Les 5 déboires d’une fashion mom

Torn pantyhose

Je sais qu’on t’a dit de ne pas t’oublier, de prendre soin de toi, de ton âme, de ta santé et de ton look, mais je veux juste que tu saches que par moments, la vie de fashion mom, ça vient avec quelques petits inconvénients; en voici cinq.

#1  Les collants

Tu ne peux pas t’en passer de cette merveille de fragilité qui habille tes jambes avec autant de sex-appeal que d’élégance, de ce fin tissu qui ajoute prestige à n’importe quelle tenue en un instant, de cet indémodable accessoire qui traverse le temps… de cet aimant à velcro de souliers d’enfants qui s’accroche, se brise et se perce inévitablement et tout particulièrement les jours importants.

Tu ne comptes même plus la quantité de paires trop chères que tu as dû jeter après leur première et unique utilisation, mais il n’y a rien à faire et pour toujours et à jamais, tu persévères.

#2  Les taches

Peu importe combien tôt ou tard tu t’habilles avant de sortir, c’est immanquable, littéralement inévitable, tes pantalons se tachent d’une substance qui t’est plus souvent qu’autrement inconnue tout juste au niveau de la cuisse, probablement à la hauteur de la bouche de ton gamin. Le comble, c’est que tu ne la vois que lorsque tu es trop loin de la maison pour envisager enfiler un plan B. Alors tu passes la journée avec une marque pas rassurante sur la mi-cuisse.

#3  Le blanc

Déjà, sans enfants, oser arborer un look tout de blanc est audacieux, voire même courageux. Mais du moment que tu es devenue maman, l’idée en soit est devenue suicidaire. À moins que tu aies envie de passer beaucoup de temps dans ta salle de lavage (voir le point précédent), il faudra en faire ton deuil, fille.

#4  Le cache-cernes

Autrefois réservé aux longues périodes d’examens et aux lendemains de tes moins glorieuses soirées, le cache-cernes est devenu, depuis la venue de ton petit, ton meilleur ami. Encore plus vital que le mascara qui couvre tes cils, tu ne sortirais plus de chez toi sans correcteur. Cachant tes carences de sommeil de façon impeccable et te redonnant instantanément un feu de jeunesse, bien loin d’être une futile dépense, il entre dans la catégorie investissement de ton budget.

#5  Les bijoux

Tu les choisis méthodiquement pour colorer tes tenues les plus fades, pour adoucir les plus brutes et pour texturer les plus soyeuses. Tes bijoux, bracelets, bagues et colliers, ces détails qui tracent ta personnalité. Et bien, il va falloir apprendre à partager, parce qu’ils seront soit couverts de bave par le petit dernier, soit essayés juste-une-p’tite-minute-maman par ta plus grande et ça c’est sans parler de tes plus beaux escarpins qui se feront malmenés par les petits malhabiles qui voudront faire comme maman l’espace d’un instant.

Ode à toi la fashionista ! Reste fidèle à ta passion du beau, des tendances et de l’auto-séduction envers et contre tous les accrocs, les taches et les déboires. Garde espoir, parce qu’ils vieilliront, des lacets ils auront, à se nettoyer la bouche ils apprendront et du sommeil tu prendras.

Vanessa Lalancette
VANESSA LALANCETTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *