Ne dis pas que tu te trouves laide devant ta fille

girl in front of mirror

Oui, tu as le droit de te trouver moche. De juger que tes cheveux aujourd’hui sont moins beaux qu’à l’habitude. Tu as le droit de ne pas aimer ton look, et de constater que tu as pris du poids. Toutefois, chère maman, tu n’as pas le droit de l’exprimer à voix haute devant ta petite fille. Tu n’as pas le droit de lui dire que sa mère est laide.

Ne lui dis pas que ton ventre est mou et strié de vergetures depuis ta grossesse, dis-lui qu’elle t’a laissé de superbes cicatrices d’amour, même si tu n’en penses pas un mot. Ne lui dis pas que tu as déjà porté du zéro, que ta cellulite te dérange, que tu es trop cernée, pas assez grande ou que tu aurais préféré avoir les yeux bleus.

Tu es belle. Et si tu ne le penses pas, s’il te plaît, fais semblant lorsqu’elle porte ses grands yeux sur toi. Parce qu’à travers les photos de grandes blondes et minces (lire ici, maigres) qui porteront sa marque de vêtements préférés, les publicités de femmes aux cheveux longs et brillants qui lui suggéreront un nouveau shampoing et les clichés parfaits que de superbes inconnues publieront sur Instagram, il ne restera plus de place pour les sévères critiques que sa maman se porte lorsqu’elle croise son reflet dans le miroir.

Plus que jamais, les filles ont besoin de confiance en elles. Elles nécessitent une force d’esprit infaillible dans cette société sans pitié. Alors toi, la chanceuse maman d’une adorable petite fille, souligne ta propre beauté, remarque à voix haute comme ta nouvelle robe met en valeur tes superbes courbes, montre-lui comme tu es fière de tes grands yeux bruns, de ta peau claire et prends soin de toi et de ta santé afin qu’elle sache à quel point tu te trouves importante.

N’oublie pas que derrière la maman que tu es, il existe toujours une jolie petite fille qui a besoin qu’on lui dise qu’elle est ravissante dans sa belle robe, qu’elle n’est ni trop grande, ni trop petite, qu’elle a de magnifiques cheveux et qu’elle est suffisamment importante pour prendre soin d’elle-même.

F.
F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *