Les 10 phrases qui rendent les mères de familles nombreuses complètement folles

kids legs and feet

Oui, je sais que tu me juges, que tu me trouves folle plus souvent qu’à ton tour. Ben oui, j’ai plus de quatre enfants. Mais il me semble que j’ai assez de job au quotidien sans avoir à me taper tes remarques par-dessus le marché.

#1  Ah mon dieu que t’es courageuse

Non, pas du tout, je suis juste bien là-dedans, j’en suis même très heureuse, y’a de la vie sans bon sens autour de moi et ça me nourrit.

#2  Tu les promènes comment, tes enfants ? 

Si je veux sortir de chez moi, c’est pas mauvais d’avoir une minivan. En bas de ça, on rentre pas dans grand-chose. Mais à la limite, on s’entend que l’autobus, le covoiturage avec d’autres familles de mon espèce  pis les vélos existent, hen ? Ne viens pas me dire que tes enfants ne pédalent pas ?

#3  Dors-tu des fois ? Comment tu survis ?

Oui, j’avoue je carbure au café. Chaque fois que je me couche, je ne sais pas si je dormirai huit heures ou quatre heures, mais lorsque je vois mes p’tits endormis avec leur si beau sourire, mon cœur se gonfle d’amour et je sais très exactement pourquoi j’existe.

#4  As-tu deux frigidaires ? As-tu un congélateur ?

Non, en fait, j’ai un pâturage, une chèvre, une vache et quelques poules. Écoute, je fais comme je peux. Je cuisine en grosse quantité, je congèle, je ne vois pas ce qu’il y a de si épouvantable que ça … et oui , j’ai deux frigidaires. Peut-être pas les plus high-tech, je dirais même de seconde main, mais les bedons de mes enfants sont pleins.

#5  Ça doit coûter cher d’épicerie, je sais pas comment tu fais

C’est vrai que je surveille les spéciaux. Pas besoin d’un cours bien élaboré à l’université pour  y arriver, t’sais.  Je dois parfois faire des choix, mais on survit.

#6  Ce sont tous tes enfants, t’as l’air tellement jeune

Et oui, c’est ça le secret pour rester jeune, conserver son cœur d’enfant en appréciant les petites choses de la vie avec tout l’amour que nos p’tits nous apportent. Dans le fond, vous ne savez pas ce que vous manquez. Je peux vous louer ma progéniture de temps en temps au besoin.

#7  Combien de brassées de lavage par semaine fais-tu ?

Bah, honnêtement, je ne les compte plus. C’est mon loisir du samedi matin pendant que l’homme se tape les cours … la laveuse marche jour et nuit et si elle scrape, c’est la fin du monde assurée dans la maisonnée.

#8  T’es encore enceinte !!! Ça doit être payant !!

Ben oui, je suis encore enceinte, oui, je le sais que je vais encore être dans les couches pour un autre deux ans, pis non, ça ne me dérange pas. Côté monétaire, je ne veux pas te faire de faux espoirs ni te décevoir, mais les enfants sont normalement une source de dépenses, pas une source de revenus.

#9  Est-ce qu’ils sont tous voulus ?

Honnêtement non. Le numéro deux et le numéro cinq, je les voulais, le numéro un c’était une pratique, le numéro trois, c’était un accident, le numéro quatre, je l’ai fait pour essayer d’avoir une autre fille pis le six verra sûrement le jour à la demande de ma sœur qui n’est pas encore marraine.

#10  Sont-tu tous du même père ?

Oui, c’est plate hen ? T’aurais aimé que je te dise non pour pouvoir me juger ? Mais non, ils ont tous été fabriqués par les deux mêmes personnes qui s’aiment plus que tout.

D’autres questions ?

Julie Faguy
JULIE FAGUY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *