Les 3 types d’amis que tu ne veux pas que ton chum aille

drunk man

Tu as enfin trouvé l’homme de ta vie et c’est le bonheur total. Il est beau, grand, fort, intelligent, tellement parfait quoi ! Tout roule comme sur des roulettes et tu te demandes bien qu’est-ce qui pourrait venir gâcher tout ça. Laisse-moi te répondre en deux mots bien simples : SES AMIS ! Si tu es chanceuse, tu vas tomber sur un gars qui vient avec le package d’amis super cool, mais tu peux aussi tomber sur ceux qui te donnent envie de te gratter au sang chaque fois que tu entends leurs noms. Voici donc les trois pires amis que ton chum peut avoir.

#1  Le foireux

Lui, il vient sans blonde, sans enfant et SURTOUT sans engagement. JAMAIS AU GRAND JAMAIS ! Malgré sa trentaine passée, il pense juste à sortir dans les bars et virer des brosses. Pour lui, la réalité d’avoir des enfants et de se coucher tôt est une notion pas mal abstraite. Sa vie se résume à dormir quatre heures par nuit, vider son compte en banque à la SAQ et faire grimper son palmarès de one-night ! Dans sa notion de la vie, aller aux danseuses est ton équivalent d’un souper en famille le dimanche soir.

#2  Le vulgaire

Lui, il parle juste de sexe, toujours de sexe… toutes les conversations sont alimentées par un besoin fulgurant de pouvoir faire un lien pervers anytime. C’est plus fort que lui, pire qu’un syndrome de Tourette. Il est probablement le seul à rire continuellement de ses jokes, parce qu’on s’entend que passer dix ans, les jokes de pipi caca pénis… c’est pas mal moins drôle. Il ne s’embarrasse pas du fait que tes enfants soient dans la pièce pour en pousser 2-3 et t’oblige assez rapidement à devoir répondre à plusieurs questions épineuses de ta progéniture sur un sujet que tu ne pensais pas aborder avant leur adolescence. Il est le roi des malaises dans une soirée et il en est fier.

#3  Le parasite

Lui, c’est probablement le pire. Il a pas de vie, non vraiment il en a aucune. En fait, oui et c’est avec TA famille qu’il veut la bâtir. Il arrive toujours à 5h05 en prétextant être dans le coin pour s’inviter à souper, débarque toujours sans avertir avec sa caisse de bière après le travail, texte ton chum dix fois par semaine pour connaître ses plans, s’invite dans les partys de famille… Bref, il est partout. Il est comme la vaisselle sale, quand tu penses en avoir fini, il réapparaît. Un cauchemar !

Dans ma vie, je peux respirer et reprendre mon souffle car mon chum a des amis extraordinaires avec leur vie bien à eux. Un ami ne devrait pas devenir un fardeau, c’est un complément à ta vie. Alors, si tu as la malchance que ton chum ait un des amis énumérés plus haut et que tu arrives à l’endurer, je te lève mon chapeau. Mais je t’encourage aussi fortement à avoir un petit brin de jasette avec ton chum.

Audrey Latour
AUDREY LATOUR/td>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *