Mon bébé, mon dernier bébé

baby boy

Mon bébé.

Mon troisième bébé.

Mon dernier bébé.

Depuis ta naissance, si tu savais tout ce que tu n’as pas.

Tu n’as pas été la vedette unique de ta journée de naissance puisque ton grand frère est entré à la maternelle le même jour.

Tu n’as pas eu le droit de te créer ta propre routine puisque celle de ton grand frère et de ta grande soeur s’est imposée comme étant aussi la tienne.

Tu n’as pas eu des tonnes de nouveaux mignons morceaux de vêtements et de jouets puisque nous avions déjà tout ce qu’il faut.

Tu n’as pas la chance de voir tes parents tout arrêter pour s’occuper uniquement de toi lorsque tu commences à t’impatienter.

Tu n’as pas le monopole de l’amour de tes parents.

Tu n’as pas encore ou tu n’auras peut-être jamais de livre de bébé pour y lire tous tes exploits.

Tu n’as pas été la seule personne importante l’espace d’une année pour ta maman.

Tu n’as pas la chance d’être la première à accomplir tes exploits de bébé et de voir tes parents s’en exciter.

Mon bébé.

Mon troisième bébé.

Mon dernier bébé.

Depuis ta naissance, si tu savais tout ce que tu as.

Tu as la chance d’avoir été présentée à ton grand frère dans la cour d’école lors d’une journée très importante pour lui et il s’en souviendra toute sa vie.

Tu as appris dès ta naissance à t’adapter et à t’ajuster tout en restant souriante.

Tu as appris très rapidement que le partage et la générosité sont de très grandes qualités et qu’il est sage de réutiliser pour éviter de trop consommer.

Tu as la chance d’avoir développé ta patience et ta résilience afin de t’adapter à ton environnement, chose qui te sera d’une grande aide tout au long de ta vie.

Tu as accès à quatre fois plus de bras pour te consoler.

Tu as la chance d’avoir autour de toi plein de gens qui sauront te raconter ta vie et tes exploits selon leur point de vue, ce qui rendra tes souvenirs riches et variés.

Tu as la chance d’être la dernière à accomplir tes exploits de bébé et de voir maman et papa en profiter pleinement avec émotion parce que nous savons que nous ne vivrons plus jamais ce genre d’instants précieux.

Tu as la chance de t’être jointe à une grande famille qui t’aime.

Tu as la chance d’être la petite dernière, celle qui sera toujours mon dernier bébé.

Mon bébé.

Mon troisième bébé.

Mon dernier bébé.

Depuis ta naissance, si tu savais comme tu es aimée.

 

Tamara Ethier-Myette
TAMARA ETHIER-MYETTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *