T’es une magicienne

amazed girl

Je sais qu’il t’arrive de croire que tu ne fais rien de bon. Que tu n’arrives pas à la cheville de la maman que tu voulais être.

Mais détrompe-toi, fille, parce que t’es une magicienne.

Tu peux faire apparaître un sourire instantanément, en prononçant simplement le mot chocolat. T’as plus d’un tour dans ton sac. Sans crier gare, tu sais faire disparaître les ombres, les araignées et les monstres qui osent s’approcher de ta progéniture.  Tu peux aussi transformer n’importe quelle crème en crème magique. Tu peux même guérir des bobos avec tes bisous. Crois-moi, c’est pas donné à tout le monde ce don-là.

Tu peux aussi transformer n’importe quel mot en secret et rendre les yeux de tes enfants brillants en décrétant un congé de bain. Tout ça c’est de la magie. Tu sais aussi camoufler des légumes dans une assiette en plastique, faire disparaître le cossin que ton fils a reçu en quadruple à une fête d’enfants. Tu es aussi capable de faire réapparaître des bas que la sécheuse avait avalés, de retrouver le gobelet que ton chum avait oublié pour la vingt-huitième fois à un endroit inusité. Tu fais même disparaître les taches de gazon sur leur pantalon neuf. Incroyable.

Pis t’es polyvalente. T’arrives encore à faire croire à tes minis que tu fais sortir des objets de leurs oreilles et que tu as le numéro de cellulaire du Père Noël. En claquant des doigts, tu es capable de faire passer du rouge au vert les lumières des feux de circulation ou de faire partir leur chanson préférée en tapant des mains. Pis à grands coups d’abracadabras, tu arrives même à faire ouvrir la porte du garage. Ce truc-là, c’est juste magique.

Mais c’est pas tout. Tu impressionnes tes enfants en lisant dans leurs pensées. Tu devines même ce qu’ils veulent comme cadeau sans aucun autre indice que de les avoir entendu te redemander 800 fois ladite gogosse. Tu vas jusqu’à savoir, sans même qu’ils ne disent un seul mot, que ce soir c’est du spaghetti qu’ils ont envie de manger.  Comment tu sais maman ? Je suis une magicienne mon grand.

Tu ne t’en rends pas compte, mais de la magie, tu en mets partout dans ta maison et tes enfants continueront toujours de te prouver que tu es la meilleure en revenant vers toi pour que tu fasses disparaître leur peine avec tes câlins magiques.

Jo
JO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *