Ode au silence

be quiet gesture woman

Avoue qu’il te manque quand même un peu ? Y’a pas de gêne à avoir, moi j’en rêve même la nuit… quand j’arrive à dormir.

Je m’ennuie du silence du matin. Celui qui me permettait d’entendre le bruit majestueux de la machine à café en train de me préparer ce doux breuvage qui autrefois n’était pas nécessaire à ma survie et qui se buvait chaud. Je m’ennuie du silence du matin. Celui qui me permettait de déjeuner len-te-ment avant de parler et de sourire à qui que ce soit. Celui qui laissait présager une journée sans stress. T’sais, ce genre de matin-là….

Je m’ennuie du silence qui me permettait de réfléchir toute seule, sans interférence. Du silence qui te permet de faire le vide ou de faire le plein. De te remplir des images de ton choix.  Je m’ennuie du silence qui m’offre une toile blanche, pour inventer et même rêver. Celui avec lequel je m’entourais pour lire autre chose que le « Mieux vivre ». T’sais, lire pour le plaisir …

Je m’ennuie du silence d’après-midi. Celui juste avant ma sieste. Ce silence qui durait tout le temps dont j’avais besoin et même plus, si j’en avais envie.

Je m’ennuie du silence tout court. Celui qui me semblait vide, long et lourd parfois. Ce même silence que je maudissais certains soirs. Il me manque. Il te manque aussi aujourd’hui, je sais. Respire et imagine comme c’était merveilleux au fond. Pis imagine à quel point tu t’en rendais pas compte. Chuuuut. Le silence est un luxe dont tu n’as pas assez profité fille.

Il n’est pas trop tard.  Vole à la nuit les quelques instants de silence qu’il reste avant que tu entendes à nouveau « mamaaaaaaaaaaaaan »! Reste quelques minutes de plus dans ta voiture quand tu reviens de l’épicerie et que les enfants sommeillent dans leurs bancs. Ne dis pas à ton chum que tu as fini d’allaiter, alors que bébé dort déjà sur toi depuis quelques minutes. Pis savoure ta glorieuse victoire avant d’aller rejoindre le reste de la marmaille pas couchable. Continue de t’enfermer dans les toilettes quelques minutes même si tu n’as pas vraiment envie.

Parce que oui oui, le silence est un luxe, mais on l’apprend souvent quand la maison héberge une symphonie de bruits d’enfants. T’sais, cette musique chaotique qui te fait aussi souvent sourire  ?

Jo
JO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *