La monoparentalité en couple

unhappy mother with father

Salut petite maman monoparentale en couple,

Toi, la maman qui a un conjoint un peu trop pas présent.

Toi, la maman dont le papa n’accorde pas beaucoup de temps à la vie de famille.

Je le sais, que t’es épuisée de toujours devoir trouver des excuses pour expliquer pourquoi papa n’est jamais présent aux événements importants, aux sorties en famille ou juste le soir à la maison. Ça te rend mal à l’aise de devoir dire aux gens que ton chum aime mieux prioriser ses soirées entre amis plutôt que de donner le bain à son  petit amour avant l’heure du dodo. Mais pourtant, c’est la vérité.

Tu comprends pas trop, parce que cette petite boule d’amour était désirée par vous deux au départ. Tu as dû te créer une routine de mère célibataire. Tu chiales pas parce qu’après tout, t’occuper de ton enfant, t’aimes ça. Tu as de la peine pour celui que t’aimes parce que tous les beaux moments irrécupérables de la vie de votre mini-vous, il est en train de les manquer.

Depuis un moment, tu as le syndrome du trou géant. L’impression d’avoir un énorme trou à la place de la poitrine pis parfois, ça descend jusqu’à ton ventre. Ça t’arrive surtout quand ta progéniture d’amour te demande pourquoi son papa est absent aussi souvent. Pourquoi il n’est jamais là, à l’encourager à ses sports comme les papas des autres enfants de son âge. Pourquoi c’est toujours maman, mais jamais papa.

Tu es brisée, tu aimes ton homme, mais tu aurais souhaité plus d’implication de sa part. Tu ne veux pas en demander trop, alors tu gardes le silence. Tu agis comme si c’était normal, mais au fond tu sais très bien que rien de tout ça ne l’est. C’est souvent comme ça, maman prend soin des enfants et de papa, mais qui prend soin de maman?

Alors toi, chère maman monoparentale en couple, n’oublie jamais tout ce que tu vaux et tout ce que tu fais de bien pour ceux que tu aimes, pour ta petite famille. Tu joues le rôle de maman, de papa également, de chef de famille, de cuisinière, de coiffeuse, d’infirmière, de femme de ménage et j’en passe.

Mais je t’en supplie, n’oublie pas que tu es avant tout une femme forte et merveilleuse.

Et tâche d’avoir une discussion avec papa.

Alyson Laroche
ALYSON LAROCHE

4 thoughts on “La monoparentalité en couple

  1. NM Répondre

    Les discussions c’est pas ça qui manque mais on dirait que pour eux (les papa) c’est un acquis que la maman fait tout et qu’eux profites du bon temps….c’est malheureusement semblable à cette situation chez moi aussi…. Bonne journée les SUPER MAMAN xxx

  2. Sam Répondre

    Le sujet aurait pu être l’inverse aussi ! En 2017 y’a beaucoup de père aussi qui sont plus impliquer pour les enfants que les mères ! Les femmes ont aussi des carrières ! Finis juste le temps que papa travaille et maman élevé les enfants !!!!

  3. maman pour toujours Répondre

    C encore pire quand bb derange ca vie … Le pere de mon garcon est celui qui a fait en sorte que ce petit ange vien au monde … Je passe les detail … Mais bon depui ca venu au monde c toujours … Pourquois ont est pas comme avant pourquois ont fait peu sortie comme avant … le comme avant vien souvant a c levre et moi ca me fait mal car moi le passer sans mon petit ange pour moi ete un troup noir …. Je suis une femme 100% epanuis depuit le tous premiere regard de ce petit etre qui ne demende que de lamour 😢

  4. patrick dionne Répondre

    pas grand solution ici beaucoup de brassage et de complaisance je vois pas ceux qui ont a travailler 60 a 100 heures semaines avoir le temp et le privilège de blâmé les autres pour leurs vies.
    Travail d’équipe et compréhension mutuel ne sont pas vraiment au menu.
    J’avoue que tant qu’à me faire blâmé de trop travailler aussi bien arrivé quand tout le monde dort.
    Cause et conséquence s’entremêle souvent.
    Je suis un Québécois plutôt déçu des tournures que notre société prend et je crois sincèrement que ce débat est un luxe que peu de peuple se permette .
    Être fier d’être une maman cinglante dans une des sociétés avec le plus haut taux de divorce et de monoparentalité est-ce constructif?

    P.s jhabite repentigny ma conjointe ma fait parvenir cet article ,je ne me cacherai pas je doit être partie la majorité de la semaine pour le travail et assuré l’avenir de ma famille si ca n’a plus de valeur a ses yeux ou a ceux des lectrices ici arrêtée d’éduquer les hommes du Québec comme si le travail étais la seule façon d’être de vrai homme et apprenez a vivre selon les moyens qu’un travail a 32 heures semaine peut vous procuré.
    Merci
    Même si personne ne lit ceci au moin je l’aurait extérioriser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *