Je suis maman tatouée

woman kiss son

Je les vois tes gros yeux. T’sais, ceux  qui disent : « Ayoye… Ça va avoir l’air fou quand elle va être vieille… Quel bel exemple pour ses enfants… « . Ben tu sais quoi? Ton jugement me passe très haut par-dessus la tête. Oui, je suis jeune. Oui, j’ai des enfants. Oui, ils sont bien éduqués (parce que, by the way, j’élève pas des animaux). Je suis maman tatouée.

Pour commencer, on dit pas un tattoo. On dit un tatouage. Parce qu’un tatou, c’est une petite bête pas très très jolie. Comme plusieurs humains de ma génération, j’ai choisi d’exprimer mon histoire, mes joies, mes épreuves sur mon corps. La vie serait bien plate sans couleurs. Et moi, je me suis dit que si mon corps est un temple, aussi bien en décorer les murs. Fait que j’ai choisi de passer des heures à me faire injecter de l’encre pour marquer de façon permanente ce qui a façonné la personne que je suis.

Et toi, sans savoir qui je suis, tu te permets de croire que je suis incapable de faire de mes enfants des personnes autonomes, responsables, polies, respectueuses et j’en passe. Mes tatouages ne font pas de moi une criminelle. Parce que si tu veux mon avis, les pires criminels, ce sont des cravates qu’ils portent. Mes enfants seront aussi bien éduqués que les autres.

Ma progéniture, elle, ne me voit pas comme une personne sans jugement. Ce qu’elle sait par contre, c’est que je suis présente pour elle. Mes enfants voient une maman comme les autres, même un peu plus cool. Pis en plus, je suis un livre à colorier vivant. Que voulez-vous de plus ? Mais quand tu me vois arriver dans un lieu public accompagnée de mes enfants et de mes tatouages, tu ne peux pas t’empêcher de penser que mes enfants vont avoir un langage ordurier pis que je ne m’en occupe pas. C’est donc immoral de mettre de l’argent sur des tatouages.

Parce que oui, c’est dispendieux. On ne se le cachera pas, la question du combien ça coûte te brûle les lèvres. À mes yeux, le prix n’est pas important. Tant qu’à avoir un bras “ beurré “ aussi bien de mettre le prix pour avoir un travail de qualité. Si tu veux le savoir, mes enfants ne manquent de rien pis ils ont de l’amour en quantité industrielle. Au point où j’me fait dire que je leur dis un peu trop souvent à leur goût que je les aime. Mais ça, c’est pas important pour toi. Le paraître est parfois plus facile et rapide à juger.

Je ne suis pas une marginale. Je me suis bien intégrée sur le marché du travail. Le plus beau cadeau que je pourrai donner à mes petits humains préférés, c’est l’autonomie. Et c’est en prenant le temps de les éduquer correctement, en leur apprenant à vivre en société sans porter de jugement envers les autres à propos de leurs croyances, couleur de peau et même l’art qui orne leurs corps qu’ils arriveront à bon port.

Oui, les tatouages c’est de l’art. Du moins pour moi. Et puis pour plusieurs, les tatouages ont une histoire. Souvent plus significative que vous pourrez le voir. Nous, les parents tatoués, on est pas différents. On est pas moins consciencieux. Nous avons juste choisi de nous exprimer autrement. Le tatouage ne diminue en rien les capacités physiques ou intellectuelles d’une personne. Ce n’est plus une forme de rébellion comme autrefois.

Et quand mes enfants seront assez grands pour prendre leurs propres décisions, s’ils veulent des tatouages, je leur dirai ce qu’ils ont à savoir pour les guider convenablement et même, les accompagner s’il le faut. Pour qu’ils trouvent le bon artiste pour leur projet. Pour que ce soit fait en toute sécurité et sans regrets. Je leur apprendrai à passer par-dessus le jugement des autres. Parce que les tatouages, c’est comme nos enfants. On les aime et c’est pour la vie.


3 thoughts on “Je suis maman tatouée

  1. Philippe Poirier Répondre

    les pires criminels, ce sont des cravates qu’ils portent. ???? Sérieux…. tu fait un article sur les gens qui jugent et toi tu porte des jugements ?! Tes pas mieux que les autres qui te jugent avec tes tatouages… C’était un bon message jusqu’à cet phrase … dommage…

  2. Allison Vaillancourt Répondre

    Moi j’ai aime ta tout ta fait resoint je te suite a 100% la dans j’ai des tatouage ma mère en na ma soeur elle et maman et sa fait quoi dans vie du monde criss si sont pas content qui regarde ailleurs

  3. Marie-Claude Joubert Répondre

    Je pense la même chose que Philippe Poirier… Si le tatouage ne fait pas la criminelle, la cravate non plus. Ceci dit, je comprends tout à fait que certains regards dérangent… Mais ces regards expriment-ils vraiment autant de mépris pour la mère que tu es? J’ose espérer que non…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *