À vous, mes élèves à qui je dirai bientôt au revoir

teacher class with students

L’année scolaire se terminera dans quelques jours. Mon travail avec vous, chers élèves, arrive donc à sa fin.

Toutes ces heures que nous avons passées ensemble, dans les bons jours comme dans les plus difficiles. Tous ces matins où vous avez vu mon visage souriant qui vous attendait au pas de la porte. Tous ces matins où j’ai parfois essayé de décoder ce qui se tramait derrière le vôtre, quand votre sourire se faisait lourd.

Je vous ai enseigné, certes. Mais je vous ai aussi observés, soignés, écoutés, calmés, consolés. Puis j’ai expliqué et répété, des dizaines de fois. Je me suis même parfois mise en colère. Ce que vous n’avez pas vu par contre, c’est que j’ai souvent éprouvé de la tristesse. Les nœuds dans ma gorge, je vous les ai cachés. Ce que j’ai voulu vous montrer, c’est ma confiance en vous. En ce que vous représentez. En ce que vous êtes capable de faire.

Et, à ma façon, je vous ai aimés. Quoi que vous en pensiez.

Alors aujourd’hui, à vous mes élèves que je quitterai bientôt, je vous dis au revoir.

Toi, mon élève en difficulté d’apprentissage, réussiras-tu à surmonter la nouvelle montagne que représente la prochaine année scolaire? L’an prochain, continueras-tu de donner autant d’efforts que ceux dont j’ai été témoin cette année, toi qui es parfois si fatigué? Toi qui dois travailler tellement plus fort que les autres pour arriver à assimiler certaines connaissances? À toi, cher élève, je te dis au revoir. Et je crois en toi.

Toi, mon premier de classe, celui qui réussit facilement et rapidement, ta motivation tiendra-t-elle le coup l’an prochain? Je sais que c’est parfois long pour toi, dans nos classes fonctionnant à vingt-cinq vitesses différentes. Tu dois quelquefois mettre le pied sur le frein, pour attendre que les autres te rejoignent. À toi, cher élève, je te dis au revoir. Et je te souhaite un défi à la hauteur de tes capacités.

Toi, mon élève qui quitte maintenant pour le secondaire, sauras-tu faire ton chemin dans le tumulte de l’adolescence? Sauras-tu passer à travers ces années houleuses sans perdre le sens de qui tu es vraiment? Continueras-tu de suivre les passions qui t’animent? À toi, cher élève, je dis au revoir. Et je te souhaite de te créer des souvenirs inoubliables de cette nouvelle période de ta vie qui s’ouvre devant toi.

Toi, mon élève qui vit malheureusement dans un milieu familial difficile, tiendras-tu le coup? Sauras-tu trouver un endroit où la quiétude et l’affection pourront combler ce qui manque à ton cœur d’enfant? Pourras-tu nouer des liens aussi solides que les nôtres avec ta prochaine enseignante, toi qui, je le sais, ne vis de la stabilité émotive qu’à l’école? À toi, cher élève, je dis au revoir. Et sache que mes oreilles et mon cœur te seront toujours ouverts en cas de besoin.

Toi, mon élève présentant des troubles de comportement, sauras-tu faire ta place sans écraser les autres autour de toi? Mais sauras-tu aussi faire ta place sans oublier qui tu es vraiment, sans entrer dans un moule qui ne te convient clairement pas? Parce que je le sais, que derrière ton comportement parfois difficile, se cache un mal-être qui ne cherche qu’à s’exprimer. À toi, cher élève, je dis au revoir. Et n’oublie jamais que les élèves comme toi sont bien souvent les plus attachants.

À vous, chers parents de mes élèves, je vous demande aujourd’hui de continuer de croire en votre enfant, peu importe ses difficultés. Votre soutien est ce qui lui permet de continuer d’avancer sur son chemin scolaire en se faisant confiance. Une confiance qui l’accompagnera tout au long de sa vie. Votre enfant est unique et merveilleux. Ne l’oubliez jamais. Et à vous aussi, je vous dis au revoir.

À vous, chers élèves, sachez que ce n’est qu’un au revoir, et non des adieux. La vie se chargera de vous placer sur mon chemin dans quelques années afin que je puisse admirer quels adultes magnifiques et uniques vous serez devenus. Et à ce moment, je me sentirai vieille, c’est vrai. Mais j’aurai aussi le sentiment du devoir accompli.

Parce que mon vrai travail, au fond, c’est de faire ressortir le meilleur en chacun de vous, mes élèves. En laissant une trace dans votre tête, mais parfois aussi dans votre cœur.

Alors c’est avec le sourire que je vous quitterai sur le pas de la porte dans quelques jours. En vous souhaitant de belles vacances, mais surtout  en espérant que la vie soit bonne pour vous.

Et une fois la porte refermée derrière moi, je verserai probablement une petite larme. Car moi aussi, je dis au revoir à une partie de ma vie avec vous, mes chers élèves.

Votre enseignante, qui ne vous oubliera jamais.

La Collaboratrice dans l'Ombre
LA COLLABORATRICE DANS L'OMBRE

6 thoughts on “À vous, mes élèves à qui je dirai bientôt au revoir

  1. Julie Monette Répondre

    Wow ! Vous avez traduit en mots mes pensées, je n’aurais pu décrire mieux que cela ce qu’est la fin d’une année scolaire. Merci 😊

  2. Alain Côté Répondre

    Ce sont tous de beaux textes qui font prendre conscience du défi que les profs ont à relever.

  3. marilou Répondre

    Quelle message magnifique et rempli de vérités. j’en ai eu la chair de poule! Bravo!

  4. Laurence Dunberry Répondre

    C’est tellement beau et tellement vrai… Merci pour le partage.

  5. suzie fortin Répondre

    Je n’aurais pu écrire autre chose….. merci…. avec le regard de notre nouveau monde extra moderne,. on n’est que des enseignants, mais dans cette société, dans nos milieux on est parfois la source principal de réconfort… de confiance de ces enfants qui habitent nos classes. À chaque année, une dose d’émotions, une dose d’Amour et tout un stratagème pour que chacun puisse dépasser leur limite. Puis finalement, on leur dit aurevoir le sourire aux lèvres, parfois le coeur un peu lourd en espérant qu’ils puissent tous se retrouver une place à eux pour la prochaine année.
    Un plaisir de vous lire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *