Les 5 endroits les plus inusités pour allaiter ton p’tit

kid breastfeeding

Si tu es en train de lire ce texte, c’est peut-être que tu as déjà enfanté. Tu as peut-être même allaité ton bébé. Au sein, genre. (Parce qu’il y a aussi le tire-allaitement, donc je sentais le besoin de préciser.) Si tu es dans la catégorie des mamans qui allaitent ou qui ont déjà allaité, tu as peut-être déjà dû jouer la topless dans quelques endroits inusités. Voilà donc un palmarès de ces endroits non idéaux mais oh! combien visités en situation d’urgence-nationale-parce-que-bébé-va-exploser-de-colère-s’il-boit-pas-tuuuuuuuuuuuuuu-suiteeeeeee.

#1 Le siège d’auto

Que ce soit pendant un road-trip, en arrivant à l’épicerie ou quelconque lieu fréquenté par les humains, bébé peut vouloir s’abreuver d’or blanc drette dedans l’habitacle. Ça a tout de même l’avantage d’être un peu discret. Mais côté confort, on repassera. Par contre, la banquette arrière d’une minivan a soudainement un avantage certain.

#2 Dans la forêt ou dehors, au frette

Au camping parmi les mouches, pendant la parade du Carnaval ou au beau milieu du cours de cardio-poussette (pendant la muscu, après douze minutes, quand tu fais des abdos et que tu as sué ta vie), tu te dis que ton bébé a un sens du timing inné côté boire. La difficulté peut varier selon la saison et le nombre de couches de vêtements enfilés par-dessus la peut-être-pas-brassière-d’allaitement.

#3 Le banc du centre d’achats

Question d’assouvir les regards des gens du troisième âge du quartier, il est évident que le banc fait de jolies planches jaunies et bien vernies est à privilégier. NOT. Mais parfois, y faut ce qu’y faut, et enweye par là. Une fois « plogué », c’est vrai que y a pas grand-chose de visible. À la grande déception de certains.

#4 À l’église

À un moment où un autre, tu as ou tu auras à vivre un événement dans une église. Pis ben, en général, bébé va faire sentir qu’il s’ennuie peut-être. Genre. Ou il aura chaud et soif, attriqué comme un mannequin, coincé entre matante Jeannine et mononc Roger. Et je sais pas toi, mais moi j’ai comme un malaise avec les bébés qui hurlent dans cet endroit sacré. Le son voyage si bien!

#5 Dans une toilette publique / cabine d’essayage

Le rêve, quoi. Le seul avantage est que c’est discret. Au niveau des légers inconvénients, on peut entre autres penser aux odeurs, à la file de gens qui attendent (dont le papa qui s’inquiète?) et au non-confort dudit endroit. Mais quand ça presse, ça presse!

Parce qu’un bébé mauve de soif et/ou de faim en public n’est pas le moment le plus agréable des joies de l’allaitement; parfois tu choisis tes batailles pis c’est ben correct de même. Les salles d’allaitement sont parfois bondées, trop loin ou inexistantes, comme bon nombre de cossins liés à la maternité. Choisis. Tes. Combats.  Mais y a une chose que tu dois toujours garder en tête : nourrir ton bébé, c’est ce qu’il y a de plus important. Ça pis qu’il respire la joie de vivre.

 

Lysiane Beaubien
LYSIANE BEAUBIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *