La mère heureuse de 2017

little girl makeup mother

Une mère en 2017 , ça doit avoir une maudite bonne job ben payante, des beaux enfants toujours bien habillés , bien éduqués, ça doit avoir des faux cils, des beaux cheveux, un beau chum, une grosse maison (avec ben sûr de la belle décoration moderne et tendance, voyons, on sait tous que c’est ben mieux ramasser pis salir une maison moderne!), une belle voiture de l’année, ça doit inscrire ses enfants dans toutes les activités in du moment, ça doit faire à manger pis aye, faut ce soit santé là, fille! Faut aussi faire du fitness pis toujours sourire, mettre des belles photos instagramées sur notre compte Facebook de notre belle vie et de nos accomplissements, parce que c’est sûr que si tu fais tout ça, t’es une bien meilleure mère, une bien meilleure femme et une bien meilleure personne, fille!

Pis si moi au fond tout ce que je voulais, c’est un foyer décent pour ma famille ? Si moi, je veux travailler mon quarante heures semaine d’une job que j’aime moyen, mais qui me permet de bien vivre, pour ensuite profiter de la vie? Et si moi je trouvais juste le beau dans la vie au travers des moments passés avec ceux que j’aime ? Et si je me contentais de ce que j’avais sans toujours en vouloir plus pour impressionner le voisin? Et si mon compte Facebook était plein de photos prises sur le vif, la couette en l’air, une crotte de nez sur le bord du nez,  la bouche pleine de crème molle partagée avec mes douces moitiés?

Je ne juge pas celles qui évaluent leur succès et leur réussite par l’avoir, mais si moi ce n’était pas ça ma preuve de réussite dans le vie? Si chacun avait son propre barème?

Si quand mes enfants me regardent en souriant parce qu’ils ont passé une belle soirée à pique-niquer dans le salon au travers de mon décor un peu dépareillé où ils ne manquent de rien? Et si mes enfants rient un peu de mes cheveux tout mêlés avec leurs repousses de dix pieds? Et si mon chum me trouve belle avec mes petits seins tout mous qui on survécu à deux grossesses et qui m’aime aussi malgré mes sautes d’humeur en SPM? Et si mes minuscules cils ne se font aucunement remarquer que par les gens que j’aime qui voient dans mes yeux tout l’amour que je leur porte et qui en ont rien à foutre que je ressemble à Miss Kardashian? Et si ma petite maison est empreinte d’amour, de vérité, de respect et de chaleur quand on y entre et ce, malgré le bordel qui y règne? Et si mon bazou d’auto nous amène du point A au point B pour des vacances en camping en tente (ben oui toi, en tente, avec les mouches pis toute!) à deux coins de rue de la maison juste pour s’évader un peu? Et si mes enfants comme activités jouent dehors dans le gazon pis la bouette dans ma minuscule cour clôturée? Et si on mange de la pizza Delissio une fois de temps en temps ? Et si mon seul entraînement, c’est courir après les enfants, courir après le temps?

Et si chacun trouvait ce qui le rend vraiment heureux? Et si on réalisait que chaque personne a ses propres ambitions, ses propres rêves, et que c’est possible que d’aspirer à juste travailler son quarante heures, vivre dans sa belle petite maison et profiter des moments qui passent sans se soucier des autres c’était assez, assez pour moi, assez pour toi? Assez pour être juste bien et heureux.

Josiane Francoeur
JOSIANE FRANCOEUR

9 thoughts on “La mère heureuse de 2017

  1. Anne-Marie Répondre

    Un seul mot me vient à l’esprit… AMEN!!

    Et aussi merci pour ce merveilleux texte qui nous fait sentir « normale »!!!

    1. Marilyn Répondre

      Et si ton message était représentatif de la majorité des femmes qui le lise..
      J’ai tellement zéro honte d’être celle là…celle qui n’a pas fait une mise en plis depuis 6 mois, celle qui attend son chum avec une poutine maison parce que y’avait rien d’autre, celle qui boit sa Bud parce que le vin cette semaine c’est trop cher…celle qui est bien dans sa tête et dans son cœur avec toute la simplicité du monde…je trouve ça chouette pour ceux qui se permettent plus, mais j’envie rien parce que j’ai tout ce dont j’ai besoin xx

  2. Audray R. Répondre

    Bien dit. Je vis dans une vieille maison minuscule VRAIMENT pas moderne, je fais mon 32 heures semaine VRAIMENT pas payant à ma job (que j’adore par contre) et je passe le plus de temps possible dans le bois dans notre tente roulotte de 1986 avec ses toiles finis, mais on est heureux. Mon chum m’aime, ma fille aussi, ma vieille maison me protège de la pluie, ma tente roulotte aussi (bha juste un peu d’eau dans les coins, on va pas se plaindre) c’est l’essentiel non?

  3. Marie-Pascale Répondre

    On appel ça le moule social et les choix de vie chère Josiane. 😉

  4. Marie Paule Répondre

    Wow bravo Josiane tu as dit toute la vérité sur une petite famille normal ( on appellé ca de l’amour)

  5. Janie Répondre

    Justement je parlais de ca hier comme quoi les parents mettent tellement de la pression à leurs enfants… et quand on dit que nos enfants sont « ordinaire » on passe pour des extra-terrestres…

  6. Valerie Répondre

    Très beau texte. Beau dans le sens de vrai. Je suis une maman à la maison depuis 17 mois et je commence à accepter ce principe. Que la vraie belle vie c’est quand je me promène avec mon fils pour lui faire entendre les oiseaux… habillée en mou.. le toupet douteux caché dans le bandeau… lol… merci pour ta plume!

  7. Anne M. Répondre

    Ton texte tombe tellement à point. J’ai l’impression d’être entourée de mères ultra parfaites, super épanouies, qui mènent de front la carrière, la maison top deco, les compétitions sportives des enfants, et qui trouvent le temps de s’entraîner pour leur demi-marathon dans leur kit sport super high-tech…

  8. mary-lou Répondre

    Pas de maison mais un appartement ici, pas de cours mais un super parc juste au coin de la rue et des tas de petits voisins pour venir jouer avec mes enfants sur le terrain d’en avant ou au parc comme  » dans l’temps » pas d’activité auxquelles ils sont inscrits (Fiston de 4 ans et bébé de 5 mois …. trop jeune à mes yeux) Mais beaucoup de temps avec papa et maman a faire pleins de jeux. Deco normale, ménage de base, bouffe normale, coiffure, manucure, pedicure ? Connais pas ca ! Mais maman est la plus belle aux yeux de ses hommes alors so what ? Travaille 25 heures dans un metier qui me passionne et papa travaille 40 à 60 heures. Classe moyenne. Quand je vois des mamans en Porche et en talons hauts venir reconduire leur marmaille à la garderie le matin je me demande si elles sont si heureuses qu’elles semblent vouloir le montrer … mais vous savez quoi ? C’est pas de mes affaires ! Je ne juge pas comme je ne veux pas qu’on ne me juge pour mon linge « mou ». Aucunes pressions, aucun stress, mais des enfants et une famille très heureuse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *