Le 6 types de cacas de bébé

woman changing diaper

Parlons de choses sérieuses. Que tu sois aristocrate, mécanicienne ou secrétaire, tu vas passer par là. Aussi bien nommer la chose par son nom et ses dérivés pour briser le tabou : caca, crotte, merde, marde, défécation, tas, paquet, etc. Voilà, c’est dit.

Que ce soit cinq fois par jour ou une fois tous les trois jours, toute bonne maman est confrontée à la face cachée et sale de la maternité : le caca de bébé. Retrousse tes manches, retiens ton souffle et prépare ton kit de survie, bébé est en train de forcer. C’est l’heure de changer la couche, la mère (ajouter ici une musique de film d’horreur).

Voici donc les six types de cacas que tu peux retrouver en ouvrant la couche de ton mioche. Surprise!

#1  Le jet

Ça commence fort. Bon, tu décides de faire un check-up de routine; me semble que ça sent le pipi. Tu ouvres la couche, tu prends les jambes de ton coco et v’là-tu pas que la machine s’emballe. C’est le jet, mesdames et messieurs. Mais t’sais, celui qui revole à cinq mètres, direct sur le mur. Tu cries, tellement t’es prise au dépourvu. Bébé a décidé de se soulager ben fort, one shot. Une chance que tu n’avais pas les mains (ou la face) là…

#2  L’éternel

Ah, celui-là est à éviter dans les canicules post-accouchement. Oh! que tu vas en suer une claque, la madame. Bébé fait sa job. Tu négocies un peu avec Papa pour savoir qui va changer le paquet, mais c’est finalement toi qui y vas. T’ouvres la couche et tu découvres un p’tit tas de rien tout mignon. Comme un p’tit chat qui a des griffes. Tu procèdes à un essuyage en règle et, hop!, la machine part. Et ça sort, et ça sort, et ça n’arrête plus. Plus t’essuies le trou de pet, plus ça fait son chemin. T’as vraiment l’impression de presser un tube de dentifrice, mais en moins mentholé. T’es quitte pour dégouliner quinze minutes en avant de la table à langer, à utiliser trois couches et vingt-cinq lingettes.

#3  Le débordement

Celui-là, tu ne veux absolument pas y être confrontée. Le débordement survient généralement lorsque tu te rends compte que Bébé est de bonne humeur. C’est sûr, il vient de se soulager, le traître… Tu t’approches alors de la bête pour partager ses gazouillis avec lui et, oh! sa face ne fitte pas avec son odeur. Sur la table à langer, c’est la zone sinistrée. Ça sort de tous les côtés et Bébé en remet partout en grouillant. Finalement, tu en es quitte pour un lavage intégral dans le bain et un autre tour de machine à laver.

 #4  La grande marée

Vidangeurs de fosses sceptiques, vous avez de la compétition! Voilà une variante du débordement, mais en vingt-cinq fois plus vibrant. Tu connais peut-être une maman au bébé qui fait caca tous les dix jours? Moi, j’en connais une. Et quand ça part, tu as l’impression que ta vie est suspendue. Quand ça commence, tu ramasses Bébé au plus sacrant, tu le tiens sous les bras au-dessus de la toilette et tu attends que ça finisse. Prière de tirer la chasse plusieurs fois pendant l’opération. Le caca quotidien semble, à bien y penser, une meilleure option.

#5  L’indécrottable

Celui-là est persistant, t’sais, comme de la visite fatigante qui ne veut plus décoller de chez vous. On ne sait pas pourquoi, mais le collant reste incrusté dans la peau de Bébé. Un tatou de p’tit tas, que tu te dis. Tu en essuies une couche, mais c’est comme s’il ne s’était rien passé. Lingette bis. Bis lingette. Tu songes sérieusement à utiliser un dissolvant. Non, mais y’a des limites à toute.

#6  L’infestation

C’est le mystère complet. T’as beau essayer d’analyser la situation, t’es complètement dépassée par ce caca qui semble se multiplier. Il se répand à la vitesse de l’éclair. Voilà comment il évolue : plus tu laves, plus il se dédouble. Tu essuies la cuisse gauche et tu t’aperçois qu’il y en a aussi sur le pied droit. Tu règles le problème, mais voilà le gros orteil gauche qui aurait besoin de passer au car wash également. Tu attaques la vilaine souillure pour te rendre compte qu’il y a un p’tit coin en haut du dos qui aurait besoin de subir le même sort. Retour sur la cuisse gauche et sur l’orteil droit. Sérieux, ça va-tu arrêter?

Console-toi, un jour où le Capricorne sera d’équerre avec Vénus, tu tomberas sur un caca-pépite d’or; une belle petite boulette toute propre. En attendant, lâche pas et… bon nettoyage!

Brigitte
BRIGITTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *