Ta vie en accéléré : 20, 30, 40 ans

shutterstock_350940284

Notre vénérons l’enfance et mettons nos tout-petits sur des piédestaux. Nous encensons l’adolescence avec toute sa complexité et son unicité, mais qu’en est-il de la vie adulte? Elle aussi se subdivise et se caractérise. Voici un court voyage à travers le temps.

La vingtaine 

C’est la décennie où ta vie prend forme et se construit. L’ambition ne manque pas et l’indépendance fait sa marque. Tes longues études se terminent. Au niveau professionnel, tu fais tes premiers pas. Tu veux impressionner, te démarquer et tu aspires à de grosses promotions. Watch out! Tu en veux du succès et tu réussis! Sky is the limit.

Pour la plupart, la vingtaine rime avec première grossesse. Tu planifies la conception de ton petit au quart de tour. Tu lis tous les livres que tu trouves sur les tablettes parce que tu as du temps. Experte dans l’avant, le pendant et l’après, ton plan de naissance est béton. Ta playlist d’accouchement, tu devrais la partager sur Spotify parce que tu domines totalement la situation… t’sais, tu as vingt ans.

La vingtaine, c’est l’âge des découvertes et des expériences. La planète, tu rêves de la conquérir. Tu es assez courageuse et baveuse pour risquer ton confort. Tu brilles encore par ton insouciance. Douce vingtaine, tu me manques.

La trentaine

La trentaine, la bedaine, les morveux, l’hypothèque. Les Cowboys Fringants résument en un paragraphe dix années de vie. Tu ne la vois pas défiler, celle-là. Tu es une doers. Les aspirations de tes vingt ans s’endorment. Tu es si occupée à torcher, nettoyer, chialer, cuisiner que tu ne baises même plus parce que l’énergie n’y est plus.

Certaines études racontent que c’est dans la trentaine que les gens sont les moins heureux. C’est paradoxal parce que c’est à cette période que tes plus beaux souvenirs de vie se bâtissent. Tu traverses des étapes importantes : la naissance de bébé, l’achat du Patrimoine, l’entrée à l’école de tes petits, etc.

Faut aussi dire que le manque de sommeil chronique joue sûrement sur ton niveau de bonheur et ta capacité à penser clairement. De plus, les inquiétudes font surface. Arriveras-tu à payer l’hypothèque ce mois-ci? Que se passe-t-il avec le retard de développement de ton petit dernier? Est-ce que ton mari t’aime encore après toutes ces années? Est-ce que tu passes trop de temps au boulot versus la maison? Ces inquiétudes embrouillent ta santé mentale. La trentaine te donne le vertige.

La quarantaine 

DÉJÀ QUARANTE, NON, TU N’ES PAS PRÊTE! Ils sont passés où tes ambitions et tes idéaux? Tu as manqué de temps. Tu as des regrets et ça te chagrine. Tu n’as pas fait tout ce que tu voulais faire. Tu as dû en laisser tomber et en mettre de côté. Tu t’accroches à ces femmes qui se sont démarquées dans la quarantaine telles que Coco Chanel, Oprah Winfrey, J.K. Rowling.  Elles t’inspirent, t’sais. Relaxe fille, c’est juste quarante. Tu as encore trois-quatre-cinq décennies devant toi pour te dépasser, conquérir et découvrir le monde.

Plusieurs avantages viennent avec la quarantaine. Les enfants vieillissent et ils sont plus faciles à vivre sans compter que tu dors passé 8h00 la fin de semaine. Si tu étais mariée à un moron, tu l’as sûrement sorti de ta vie. Tu brilles au travail et tu es parfaitement compétente dans ton champ d’expertise. Si tu es mère à la maison, on te surnomme maintenant la Reine du foyer. Pour la première fois depuis dix ans, tu t’entends penser. Ta vie sociale reprend forme. Tu reprends possession de ta bedaine, tes seins, tes fesses et toute ton anatomie.

C’est une étape charnière qui sert à faire le point et à se redéfinir. Un second souffle, une deuxième naissance. Tu refuses de voir cette nouvelle étape comme un boulet et de t’acharner sur tes petites pattes d’oie et ta peau plus fine et fragile. Une chose est certaine, ta tête est sortie de l’eau et ton esprit est libre.

Force est d’admettre que chacune de ces étapes est marquante et inévitable. Écoutons nos aînés qui nous rebattent les oreilles que la vie passe si vite et prenons le temps de vivre notre moment présent. Amen !

Roselle Simard
ROSELLE SIMARD

Une réflexion sur “Ta vie en accéléré : 20, 30, 40 ans

  1. Stéphanie Répondre

    Super bon texte qui nous fait penser qu’on doit vraiment profiter du moment présent. Pour moi, qui va avoir 30 ans l’année prochaine… je souhaite avoir une belle décennie!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *