La place des pères

newborn with dad

Il y a l’image du père absent. Il y a celle de celui qui pourvoit aux besoins de sa famille. Il y a aussi celle de celui qui joue à outrance avec les enfants, en étant lui-même un.

Mais la vérité, c’est que le rôle de père, c’est tellement plus que ça.

C’est un rôle privilégié qui aura un impact incroyable tout au cours de la vie des enfants et qu’on présente trop souvent de façon stéréotypée. « Papa est plus aventureux dans les activités avec les enfants », « Papa ne cuisine pas ou se contente du fast-food d’à côté », « Papa garde son enfant ». Comme si les pères n’avaient pas la compétence d’être un parent et qu’ils devaient forcément être relégués au rôle de gardien.

C’est peut-être moi qui ai eu la chance de connaître des modèles forts et différents, mais j’aime croire qu’un père peut être plus que ça dans la vie d’un enfant.

J’aime ces pères qui montrent à leur fille à garder la tête haute. Un papa qui dit à sa fille qu’elle a droit aux mêmes aspirations qu’un garçon. Qui l’aide à construire cette confiance solide qui lui permettra d’ignorer et de vaincre ceux qui prétendront qu’elle est faible.

J’aime ces pères qui montrent à leur garçon à être fort, mais aussi à écouter ses sentiments et ceux des autres. Parce qu’être fort ne veut pas dire ne jamais pleurer, mais plutôt se relever et aider son prochain à rebondir devant l’adversité.

J’aime ces pères qui organisent la fête de leur enfant ou qui décorent des œufs de Pâques. Ceux qui jouent au dinosaure, mais aussi à la dînette. Ceux qui, avec patience, font réviser les mots étiquettes.  Ceux qui écoutent et reçoivent les larmes d’une première peine d’amour. Ceux qui parlent de sexualité avec humour.

J’aime qu’un père puisse représenter cette figure traditionnelle de solidité mais aussi celle, moins traditionnelle, des sentiments et de l’empathie.

J’aimerais que tous les pères sachent qu’ils sont indispensables, qu’ils ont une façon unique de voir et d’écrire la vie. Que cette façon rend le monde plus complet et complexe. Qu’ils ouvrent les portes d’innombrables possibilités. Qu’ils ne doivent pas avoir peur de parler de leur vision de l’éducation, de s’impliquer dans tout ce qui touche la famille, du ménage aux sorties.

Ce soir, fille, dis à ton homme que c’est lui, le papa parfait, pour vos enfants. Dis-lui ce qui fait de lui ce père qui guidera ses enfants vers l’âge adulte, qui en fera des humains épanouis et solides.

Soyez une équipe sans vous attarder au terme de père ou au terme de mère.

Fais-lui de la place car il pourrait te surprendre.

Cyntia Dubé
CYNTIA DUBÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *