Les rénos, ton couple, les enfants… et ta broue dans le toupet!

couple renovating

Un beau jour, tu as rencontré le gars parfait. Depuis le temps, votre couple est solide comme le roc! Vous avez eu vos coups durs comme tout le monde, mais malgré tout, votre couple a plus que tenu le coup! À bien y repenser, même quand vous êtes devenus parents, ça vous a à peine ébranlés. Vous avez trouvé un bel équilibre. Votre routine fonctionne bien. Vous vous complétez à merveille.

Un seul « mini détail ».  Votre petit nid d’amour n’est plus super-fonctionnel et avec le petit dernier qui se pointera le bout du nez prochainement, des rénovations majeures s’imposent. Comprends-moi bien. Je ne te parle pas de décorer la chambre du p’tit là! Ne-non, je te parle d’un gros projet. C’est à ce moment-ci que tu te dis : « De quoi elle parle, elle? Au printemps, tout le monde rénove! Et ce n’est pas des petits coups de marteau ici et là, et quelques vis par-ci, par-là qui auront raison de notre bonheur!». Alors pendant que tu zieutes sur Pinterest ta cuisine idéale (où tu vois déjà ta marmaille courir autour de ton îlot surdimensionné) ou ta salle de bains de rêve (pour t’évader de l’agitation familiale), laisse-moi te parler, fille, de comment ça se passe des vraies grosses rénovations.

Pour commencer, je vais te parler qu’il va falloir vous faire un budget. Un vrai budget! Pas comme à la télé! Parce que dans la vraie de vraie vie, des questions bonus pour ajouter de l’argent comme par enchantement, ça existe pas! Et aussi, dans la vraie de vraie vie, personne n’assume les frais d’un entrepreneur général et d’une designer d’intérieur à votre place. Il faut les payer tout ce beau monde-là! Est-ce que vous en avez vraiment besoin? À vous de voir comment vous voyez la suite des choses…

Si vous voulez «tout tout tout» faire vous-mêmes, je vais vous suggérer de planifier un échéancier béton avec des étapes et des délais réalistes. Parce que les gros travaux, surtout quand on les fait soi-même, on sait quand ils commencent, mais on ne sait jamais si … quand ils vont finir. Ils seront parsemés d’imprévus, d’oublis. Et c’est normal parce que ce n’est pas votre métier premier et qu’en plus de votre projet de construction, et bien, la vraie vie continue!

T’inquiète, rénover, ça ne t’empêchera pas de sortir de la maison, bien au contraire! C’est juste qu’au lieu d’aller souper en amoureux ou avec tes amies de filles pour souffler de tes semaines de fou, tu passeras tes soirées/fins de semaines interminables dans les grandes surfaces à choisir des 2×4, ou à comparer des modèles de toilette tout en surveillant ton plus jeune… (Il est passé où donc lui?) Je t’assure, tu auras presqu’envie d’inviter les employés du magasin à venir souper à la maison une fois tout ça terminé tellement ils auront participé à votre projet.

Je peux aussi te parler de tous les milliers de choix que vous aurez à faire. Je sais… déjà que choisir sept soupers pour le menu de la semaine, c’est du sport! Surtout avec les fêtes d’amis de ton plus vieux et les tonnes de « maman, joue avec moi ». Je t’annonce qu’il faudra faire tous ces choix entre 21h30 et 22h00 le mercredi soir ou il reste toujours la nuit! Adieu l’intimité, le sommeil. Je vais aussi te parler de votre belle complicité à ton chum et à toi qui prendra probablement peut-être la poudre d’escampette dès qu’une décision aussi minime que la couleur du coulis ou de la largeur des joints de céramique devra être prise. Comment les goûts de ton chum et les tiens peuvent s’être éloignés à des années-lumières en si peu de temps? C’est là tout le mystère de la rénovation.

Par contre, on peut se le dire entre nous, donner les premiers coups de masse, c’est vraiment défoulant! Mais avant de tout détruire, que vous fassiez vous-mêmes les travaux ou non, laisse-moi te donner des petits conseils pour que ton couple et toi sortiez vivants de cette belle et grande aventure.

Avant le projet 

  • Déterminez vos besoins réels pour les prochaines années. Tout n’a pas besoin d’être fait en même temps.
  • C’est le moment de rêver. Une fois le projet commencé, chaque changement devient un gros signe de piastre!
  • Planifiez votre projet. N’oubliez aucun détail! C’est la clé du succès. Faites appel à une designer d’intérieur; c’est beaucoup moins insécurisant que de se lancer dans le vide. Elle sera votre meilleure alliée pour créer un projet selon vos besoins et votre budget. Vous éviterez les « j’aurais donc dû y penser » en cours de route qui sont toujours difficiles à rattraper. C’est son travail de trouver des idées de génie qui vous faciliteront le quotidien. Choisissez-la avec soin, sur référence, selon sa formation et ses réalisations. (L’utilisation du féminin est simplement pour alléger le paragraphe…)

Pendant le projet 

  • Offrez-vous du temps en couple, en famille pour vous retrouver, loin du chaos de la maisonnée. Même si c’est juste pour quelques heures!
  • Soupez au resto de temps en temps avec un bon verre de vin au lieu de commander une pizza et de la manger assis dans la poussière du chantier.
  • Validez souvent votre budget et votre échéancier.

Après le projet (Parce que oui, il y aura une fin… un jour!) 

  • Célébrez, relaxez et prenez du temps en amoureux pour vous retrouver!

Loin de moi l’idée de te décourager de faire vos travaux de rénovation. Mon message, c’est beaucoup plus de te dire de bien les planifier. Trop de gens se lancent les yeux fermés et ont de la misère à ne pas s’écorcher en cours de route. Peut-être que toi et ton chum allez vous entendre à merveille durant votre projet. Tout est possible. Et sais-tu quoi? Vous avez le droit aussi de trouver ça difficile. C’est une charge énorme à prendre en plus du quotidien familial déjà surchargé. Avec le manque de sommeil, le peu d’intimité et la routine chamboulée, c’est normal de trouver ça épuisant!

Rénover, c’est toute une expérience de vie. Demandez de l’aide et surtout, acceptez-la! Allez, à vos marteaux et à vos pinceaux. Il reste la chambre du petit dernier à décorer! Et si jamais tu n’en peux plus, appelle une décoratrice. Je vais démystifier, une prochaine fois, la différence entre une designer d’intérieur et une décoratrice!

KATERINE HAMEL
Katerine Hamel

Katerine Hamel est diplômée en design d’intérieur en plus d’être technicienne en architecture depuis 2001. Sa carrière s’est principalement orientée en design d’intérieur commercial, corporatif et résidentiel. À la suite de son premier congé de maternité, elle lance son entreprise Katerine Hamel Design qui lui permet de réellement concilier sa vie professionnelle, familiale et personnelle. Elle y découvre son plein potentiel d’entrepreneure et c’est ce qui l’amène à se surpasser tous les jours. Katerine s’entoure de collaborateurs exceptionnels qui sont tous à l’écoute des besoins de ses clients, ce qui fait la force de son équipe. Sa créativité débordante combinée à son esprit logique fait qu’elle imagine et réalise des endroits uniques, intemporels et ultra-fonctionnels. Aucun détail n’est laissé au hasard dans ses projets. Sa mission : accompagner les entreprises d’ici, en démarrage ou déjà établies, afin qu’elles puissent offrir au consommateur une expérience client inoubliable et se tailler une place de choix dans un contexte concurrentiel de plus en plus exigent. Et pour le résidentiel? Elle trouve des moyens ingénieux de faciliter le quotidien des familles, en leur créant des espaces de vie agréable où il fait bon vivre et s’y retrouver.En savoir plus...

Site Web
Page Facebook


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *