Ta maternité : t’as pas la science infuse

funny baby face

Quand t’as mis bas, ça se peut que t’aies pris une pas pire débarque. Parce que la réalité maternelle, c’est que t’as beau lire tous les livres du monde sur la grossesse, de la vie du p’tit de 0 à 1 an, de la vie du p’tit de 0 à 5 ans, du sommeil de l’enfant pis checker tous les tutoriels d’allaitement de la planète, ça ne te préparera pas pour autant à ce qui t’attend pour deux maudites bonnes raisons : la réalité, ça dépasse la théorie mais surtout, chaque bébé est différent.

Ça fait que depuis la naissance de ton p’tit, t’apprends. T’apprends à le décoder. T’apprends à reconnaître ses pleurs. T’apprends ce qu’il aime. Ce qui le rassure. T’apprends ce qui lui fait peur. Pis tu bâtis ta façon de l’élever pis tes bonnes pratiques autour de ça, de tout ce que t’es pis de ce que tu connais de la vie pis c’est ben parfait de même. Tu te fies aux livres pis aux grandes théories des fois parce qu’on peut pas cracher sur le progrès, mais t’en prends pis t’en laisses parce qu’avec le temps, t’as fini par te dire qu’il faut pas capoter.

Sauf que des fois, sournoisement, tu te pètes un peu les bretelles de la maternité pis tu te mets à penser que si t’as bien réussi ton coup, c’est que ta technique est clairement meilleure que celle de la voisine. Pis t’as pas tout faux. Ta technique est clairement meilleure. Pour ton bébé à toi.

Ça fait que v’là un grand secret que t’es peut-être pas prête à entendre.

L’allaitement, c’est cool. Les biberons, c’est génial. L’introduction des solides, c’est super. La DME, c’est le fun. Les couches lavables, c’est pas pire. Les couches jetables aussi. Le 5-10-15, c’est peut-être ben correct pour ton p’tit. Pis accourir quand ton bébé pleure, c’est ben parfait. Le portage, c’est l’idéal pour plusieurs. Pis pour d’autres, le meilleur, c’est la bonne vieille poussette même si ses roues jamment dans la slush l’hiver. À un an, ton p’tit peut marcher. Ou pas. À dix-huit mois, s’il dit pas quarante-cinq mots, c’est fort possible qu’il n’ait pas de trouble pantoute. La télé, ça peut donner un break. Rester à la maison jusqu’aux cinq de ton petit, c’est salutaire pis retourner travailler ça peut être une maudite bonne idée. Le quinoa, y’en a qui aiment ça pis c’est clairement bon pour la santé. Pis McDonald pis les pattes d’ours tuent pas personne.

Ça fait que j’espère que t’es bien dans ton rôle de mère, que t’en profites pis que tu t’assumes pleinement dans tout ce que tu fais pis ce que tu fais pas.

Mais oublie pas une affaire.

T’as pas le science infuse, fille.

logo parfaite maman cinglante


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *