La solution à tous tes problèmes ? Fille, c’est toi qui l’as !

movevippic

On s’entend toutes pour dire que des enfants, ça te change une vie à la même vitesse que tu changes une couche après deux mois de pratique. La journée où tu as annoncé que tu devenais mère, c’est précisément là que le décompte commence jusqu’à… je dirais trois semaines post-accouchement. C’est drette-là que les troubles commencent généralement. Les traces de la grossesse sont parfois cruelles. T’as pu juste ton toi-même à t’occuper, tu as TA tribu et c’est là que tu peux perdre une partie et même toute ton intimité/identité. De plus, tout le monde s’octroie soudainement le droit de te critiquer en te comparant à qui tu étais avant et cela, en plus de critiquer comment tu élèves ta gang (mais ça, c’est un autre sujet tout aussi divertissant que nous n’aborderons pas aujourd’hui).

Mettons que t’as eu une nuit de marde (j’ai-tu vraiment besoin d’expliquer ce que ça veut dire à une mère?) et tu réussis à t’endormir cinquante-quatre minutes avant que ton cadran sonne. Coupe sur le make-up, go la couette, tu fais ta run de lait matinale avant de te rendre au bureau tout en essayant de répéter le moins possible « Viiiiiiite!! On va être en retard ! » à tes petits loups. Les fesses assises dans le métro, tu ouvres ton Facetagram et tu lis un texte à saveur loufoque du genre:

“Les mères doivent prendre soin d’elles, c’est inconcevable de se laisser aller, un beau maquillage, du beau linge, un régime alimentaire équilibré, faites de l’exercice six jours/semaine et le tour est joué! Vous allez être belle, mince, vous allez plaire à votre conjoint et vous éviter ainsi un divorce. Plaisirs nocturnes garantis” (ya right!)

Comment tu réagis ?

CHOIX #1

Tu n’as que deux heures de sommeil à ton actif et tu prends tout ça au premier degré. Tu défonces les touches de ton iPhone en CAPS-ANT au scandale en commentaire du post de l’auteure. C’est connu, en arrière d’un clavier, on a toutes des couilles grosses de même. Ton humeur en prend un coup et cet article vient de scraper le reste de ta journée. Effet boule de neige amplifié par toutes les autres notifications que tu recevras sur ton portable. Tu sais que tu fais dur pis t’as le droit, tu es une mère toi. Avant tu avais le temps, mais cette époque est révolue depuis les quarante-deux compétitions de sport de tes rejetons. Tu dois cependant te rappeler que c’est toi qui gères tes priorités selon tes préférences…

CHOIX #2  

Tu te regardes avec ta queue de cheval de quatre jours, ton pantalon un peu trop serré, sans make-up et tu te dis que tu n’y arriveras jamais. Tu angoisses. Tu te remets en question et tu cherches par tous les moyens à savoir comment elles font les « autres ». Parce que de toute évidence, il n’y a que toi qui n’y arrives pas. Ton stress monte et le méchant cortisol a le dessus sur ta perte de poids malgré tous tes efforts pour bouger. Tu t’en fais probablement trop avec la vie, fille! Ne sois pas si exigeante envers toi même, un jour à la fois!

CHOIX #3

Tu ÉCLATES de rire! Et tu comprends toute l’ironie derrière le texte. Tu t’en fous complètement et tu continues ta journée avec le sourire sans trop te soucier de la tache de beurre de peanuts sur ta chemise. Tu es très consciente du genre de temps libre dont tu disposes et tu sais que tu fais de ton mieux pour prendre soin de toi, de ta santé et de ta famille. Tu fais un peu de sport avec eux et tu fais les meilleurs choix possibles quant à l’alimentation de ta gang. Tu pourrais avoir une meilleure relation avec ta balance (que tu envoies en pénitence de temps en temps), mais somme toute, tu es demeurée un beau morceau en forme. Bravo tu as trouvé TON équilibre!!!

CHOIX #4

Tu es totalement en accord avec l’article car ce matin tu as décidé de dormir un peu plus tard (chose très rare). Toi, tu peux dire « check » (ou presque) à toutes les recommandations ci-haut. Tu manges sur la coche, tes calories sont comptées, tes repas macro-balancés et ta tenue soignée. Ton horaire de zumba planifié (lundi, mercredi, vendredi) et tu organises tes priorités pour t’accorder un peu de temps perso. Tu fais l’envie de tes pairs qui se demandent de un comment tu fais, de deux  si c’est possible!!!

Est-ce que leur verre est 50% vide ou 50% plein ? TON choix. TES lunettes. Roses ou noires ?

L’important quand on parle de remise en forme post-accouchement, c’est de trouver SON équilibre et d’être heureuse. Tout comme les enfants ont droit à leurs activités, toi aussi tu peux t’accorder du temps si tu le VEUX. Si t’es pas heureuse dans la situation actuelle, si tu maudis le miroir à chaque fois que tu passes devant, il n’y a que toi qui peut prendre la décision de changer. Il n’en tient qu’à toi de trouver les bons outils pour la suite.

Si tu es bien avec ton style plus relax et que tu préfères passer du temps à faire autre chose, c’est perfect aussi !!!

Dans un extrême comme dans l’autre, il n’y a pas de bonne réponse et les critiques tranchantes envers le camp opposé ne devraient pas être permises. Si ça ne se joue pas dans ton carré de sable, ce que font les autres, on s’en fout !

On a qu’une seule vie à vivre et ce n’est pas quand tu seras sur ton lit de mort qu’il sera temps d’avoir des regrets! Non madame!

La solution, fille, c’est toi qui l’as !

Move VIP

MOVEVIP, c’est le rêve de deux femmes, la mission que deux mamans se sont donnée pour rendre accessible la remise en forme à toutes celles qui le désirent. Le postulat central derrière MOVEVIP est qu’il est possible d’atteindre ses objectifs (perte de poids, gain musculaire, objectif bien-être, etc.) tout en s’amusant. En savoir plus…

Site Web
Page Facebook


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *