5 consignes que les mères n’écoutent pas

woman close ears

« Écoute maman! Écoute les consignes! »

Voilà une chose que chaque maman répète Ad vitam aeternam! C’est si important, l’écoute des fameuses consignes! Important à la garderie, important à la maison, essentiel à l’école. On insiste tellement là-dessus avec nos enfants, mais nous, les mamans, écoute-t-on toujours si bien les consignes…?

#1  Tamiser les ingrédients secs

Pouhahaha! Si par miracle tu t’es lancée dans le projet d’un gâteau maison, on s’entend que la farine et le cacao vont aller direct dans le bol sans passer par le tamis? D’ailleurs, t’as même pas ça, un tamis! Ton fils a fini par le briser à force de s’en servir comme masque de chevalier! ‘’Ok la gang, le premier qui trouve un motton de farine mal mélangée gagne le concours!!’

#2  Appliquer la crème solaire 15 à 30 minutes avant l’exposition au soleil

Tu leur as promis une sortie au parc, ils sont tellement excités qu’on dirait qu’ils ont un ressort dans le derrière. Tu les retiens de force pour les tartiner de peine et de misère d’écran total. Mais il est évident que sitôt cette torture approximativement terminée, ils vont te glisser dans les mains comme un savon et courir dehors. Sans chapeau à part de ça! Ben coudon… faut bien qu’ils absorbent un peu de vitamine D! Tu les suivras en oubliant immanquablement de te crémer toi-même.

#3  Faire saisir la viande une petite quantité à la fois avant de la mettre dans la mijoteuse

Ricardo, tu le sais qu’on t’aime d’amour, mais quand tu nous tends des pièges cruels de même, on a le goût de pleurer! La raison numéro un pour laquelle on utilise la mijoteuse, c’est pour ne pas avoir besoin de faire saisir la viande ou laver un poêlon. Pardonne-nous de sauter cette étape et de donner ensuite un 3 étoiles à ta recette en disant qu’elle ne goûtait pas grand-chose!

#4  Boire 2 litres d’eau par jour, tous les jours

Voici un exemple de ce qu’une mère moyenne peut boire dans une journée :  du café, des fonds de verres de lait avec des miettes de toasts qui flottent dessus, des tiers de petites boîtes de jus abandonnées sur le coin de l’îlot, un ou deux verres de vin… Et peut-être, PEUT-ÊTRE, un petit verre d’eau après s’être brossé les dents à 21h45. Peut-être.

#5  Si les symptômes persistent plus de 72 heures, consultez un médecin

Pour nos enfants, on est toujours prêtes à aller consulter. S’il le faut, on va aller se taper un douze heures à l’Urgence. Mais pour nous, eh boy..! On va se traiter à la maison avec tout ce que la pharmacie a à nous offrir et endurer notre mal en silence. Peut-être qu’on va finir par aller consulter, mais probablement plus après un mois que trois jours!

La preuve est faite! Bien sûr, nos vies ont changé! On ne fume plus en cachette de nos mères, on ne note plus de réponses d’examen sur nos avant-bras, ni ne vole des paquets de gomme au dépanneur du coin. Mais même dans nos vies de mamans, il persistera toujours des (infimes) traces de rébellion!

Born to be wild !

Mélissa Brassard
MÉLISSA BRASSARD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *