Toi, la mère égoïste

woman in bath with wine

À toi, la mère qui a besoin de déguster son verre de vin en silence entre deux chicanes.

À toi, la mère qui n’hésite pas à plaquer des écouteurs sur les oreilles le temps d’aller courir avec la poussette.

À toi, la mère qui a envie de papoter avec un apéro à la main.

À toi, la mère qui laisse les enfants à ton chum ou à ta mère pour aller au gym ou faire ton cours de Zumba.

À toi, la mère qui s’enferme dans la salle de bain le temps d’un chapitre ou deux alors que ton salon a l’air d’un champ de bataille.

C’est correct d’être égoïste et d’être la première dans ta liste de priorités parfois.

Ce n’est pas parce que tu es devenue mère que tu es devenue la personne la plus sociable au monde. Tu n’es pas devenue une monitrice de camp de vacances 24h/24 lorsque tu as accouché et la maternité ne t’a pas donné la volonté constante d’être tout le temps en gang, au contraire.

Toi, comme tous les autres humains sur cette terre, tu as envie des fois d’être seule et de faire ce dont tu as envie, sans dépendre de quelqu’un d’autre. On a aussi toutes besoin d’une soupape pour laisser aller le trop-plein et pour avoir la paix, ne serait-ce que quinze minutes. Pour certaines, ce sera le tricot. Pour d’autres, le sport ou le cinéma.

Tu te sens égoïste dans ces moments-là ? Bien tant mieux, c’est ça le but. Ton moment à toi, ce n’est pas une béquille. C’est juste une pause, un instant de répit dans le tourbillon fou de ta vie de famille. Et ce n’est pas parce que tu es mère que ta passion numéro un dans la vie doit absolument être la maternité. Remettre tes passions au premier plan et penser à autre chose que la famille et la job, ça te permet de décompresser. Mais ça te donne aussi l’occasion de mettre en application toutes ces belles valeurs que tu veux inculquer à tes petits comme la persévérance, l’ouverture d’esprit, la patience et les passions.

L’idée de prendre du temps pour toi te fait te sentir coupable? N’y pense même pas. Après tout, ton chum a sa ligue de garage, tes enfants ont leurs poupées et leurs camions pour s’amuser et même le chat a sa fenêtre pour seiner les voisins. Tu as bien le droit à tes moments et tes bébelles toi aussi, non?

Décroche, prends tes espadrilles, ton café chaud, ton vino ou ton tapis de yoga, mais réserve-toi du temps, souvent.

Tu le mérites autant que les autres.

Christine M.
CHRISTINE M.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *