Sois cochonne, fille

couple ready for sex

Te souviens-tu au début? Avant même que vous osiez dire, je t’aime, ouvertement. Tu sais, quand tu passais plusieurs minutes chaque jour à penser à lui, à son âme et son corps, à chercher comment le faire sourire ou frissonner. À lui envoyer des photos, à lui décrire tes envies. Te rappelles-tu qu’à chaque fois que tu le voyais tu avais envie de le toucher? Sa peau, son odeur qui t’attiraient comme un aimant.

Tu t’endormais en le regardant discrètement. Tu enlevais subtilement les couvertes de sur ses épaules et son torse juste pour pouvoir admirer son corps. Te rappelles-tu combien tu le désirais? Repense à tous ces papillons qui t’envahissaient. Souviens-toi de votre façon de prendre possession de votre temps comme s’il n’y avait rien d’autre de plus important, du plaisir que vous aviez à vous découvrir. As-tu oublié déjà toutes vos baises explosives? Ne sont-elles pas gravées dans ton esprit? Tu sais, toutes ces fois où tu n’osais même pas raconter votre soirée à ta meilleure amie.

Te souviens-tu combien c’était bon, puissant et vivant? As-tu déjà oublié sa face de satisfaction, ton petit faible dans la jambe, ton souffle qui manque et tes crampes dans les fesses? Vois-tu encore l’image de ses yeux pleins de désir quand ce n’était pas le temps, quand y’avait des gens? Te souviens-tu de ta fierté et du fun que tu y prenais? Te souviens-tu combien tu te sentais femme, désirée, sous ses mains? Te rappelles-tu que tu aimais ça autant que lui?

Pis aujourd’hui, fille, c’est comment? La dernière vraie bonne fois, ça remonte à quand? T’en souviens-tu seulement? Tu sais, je comprends que tu es occupée, que le temps file vite et que c’est ça devenir un parent. Je sais aussi que les enfants ne sont jamais très loin bien longtemps. Tes heures de sommeil sont précieuses, tu es fatiguée, épuisée et à terre, je le sais. Tu trouves ton corps beaucoup moins excitant que dans le temps, mais, lui, il te désire encore, pas moins et probablement plus qu’avant même. Depuis quand est-ce devenu moins important? À quel moment le sexe est passé de satisfaisant à une case sur ta to-do list hebdomadaire?

Ton couple à toi fille, il est combien important? Parce que je ne sais pas pour toi, mais moi, je n’ai aucune envie de me réveiller dans six ans et de réaliser que mon bel amant excitant est devenu pas grand-chose d’autre que mon coloc à plein temps. Je n’ai pas envie de perdre notre fun, notre complicité et notre envie mutuelle de se faire plaisir. Je n’ai pas envie de répéter la même recette fois après fois juste pour le contenter pis me faire croire que je suis OK.

Alors, si tu prenais un peu sur toi aujourd’hui, que tu lui donnais quelques minutes de ton temps, que tu vous donnais juste quelques minutes de ton temps. Juste pour lui, juste pour vous deux, en souvenir de vos débuts et comme bon présage du restant de votre vie. Si tu prenais le temps de mettre autre chose qu’un pyjama confortable, que tu te parfumais avant d’aller au lit. Si tu t’offrais le luxe d’avoir du fun, de rire pendant et de jouir intensément.

Tu sais fille, je me dis que si tu peux te priver de sommeil pour changer une couche en pleine nuit, tu peux sûrement investir un petit moment avant de dormir juste pour votre plaisir.

Après, t’en fais ce que tu veux.

Vanessa Lalancette
VANESSA LALANCETTE

2 thoughts on “Sois cochonne, fille

  1. Stéphanie Tétreault-Carrière Répondre

    Très d’accord avec toi on a réservé une nuit d’hôtel en fin de semaine passée et laissé les enfants a ma mère premier fois depuis septembre 2014 (2ans et demi outch…) et wow on a rien fait juste rester a l’hôtel dans la chambre isolé du monde avec du vino, un petit feu, le spa de l’hôtel… De l’huile a massage, crème fouetté et des petits dessous pour mon homme… Wow! Nous nous sommes retrouvé comme des amoureux tout simplement et ce fut une de nos plus belles nuits un super souvenir à renouveler c’est certain 😁

  2. Francois "Fern" Tetreault Répondre

    Entièrement d’accord avec tout ce que tu dis! 🙂
    Aussi d’accord avec Stéphanie! De prendre le temps de complètement s’arrêter, sans avoir à penser au lavage et aux différentes tâches de la maison, c’est un plus! Ceci étant dit, c’est plus « facile » de juste se faire plaisir un soir et sa gâter!

    Et oui, je confirme que je désire toujours autant, sinon plus ma femme! 😉

    Merci pour l’excellent article! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *