À la reconquête de ton homme

woman seduct man humor

T’en es certaine, tu y as pensé longtemps, retourné la question de tous bords, tous côtés, tu veux redevenir celle qu’il a choisie, pour lui, pour toi, pour ta famille. Peu importe ta motivation, tu le sais au plus profond de toi que tu dois reconquérir ton chum.

Ce n’est pas que ça va mal. Il y a eu des nuages sombres et de belles années, mais avec le temps, ta relation s’est effritée et s’est transformée en colocation et ce n’est pas ce dont tu as envie. Vous êtes de bons parents, vous avez une belle famille, tu en es consciente et bien des gens t’envient. Mais tu sens que vous partez à la dérive chacun de votre côté. De l’extérieur, tout semble parfait, mais ton intérieur à toi, il est comme dans un ouragan. Ton chum, lui, ne voit rien. Pour lui tout est normal, enfin c’est ce qu’il croit.

Ce n’est pas une question de déshabillés sexy et d’aventures sous les couvertures, mais plutôt de coeur et d’âme, comme si tu ne connectais plus avec lui. Vous vous surprenez à faire de plus en plus d’activités et de sorties chacun de votre bord sans que ça dérange ni l’un ni l’autre et vous ne faites aucun effort pour les faire ensemble. Tous les petits riens qui embellissent une journée, les petites attentions que vous aviez, dis-moi, ils sont passés où? Continue comme ça et je ne te prédis pas encore bien des années de bonheur.

Ça fait que t’as décidé qu’il fallait que ça change. Tu es consciente que tu devras faire des efforts, mais tu le veux vraiment. Tu dois le faire, tu le sais, tu le ressens. Tu veux le reconquérir. Au plus profond de toi, tu sais que votre histoire n’est pas finie et que ça en vaut la peine et surtout, surtout, tu ne veux pas continuer sur cette lancée qui est en train de faire de vous les meilleurs amis du monde. Tu veux plus que ça.

Il va falloir te retrousser les manches parce que la partie n’est pas gagnée d’avance. Tu veux retrouver celui de qui tu t’ennuyais quand il ne t’appelait pas l’espace d’une journée, celui que tu avais envie de coller comme un pot de colle chaque jour, celui avec qui tu voulais vivre plein de trips de voyage, celui qui t’allumait pour pas grand-chose.

Ça fait qu’allez, fais-toi belle un lundi soir, mets-toi du vernis un mercredi, mets ta plus belle jupe le mardi, gâte-toi un peu côté vêtements, fais des folies avec lui, prenez une bouteille de vin un mardi soir … qui ça dérange ? Essaie, du plus profond de toi, d’illuminer ses yeux et ne te méprends pas, c’est aussi ce qu’il veut, te voir comme lorsqu’il t’a choisie, lorsque tu l’as conquis.

Fais garder tes enfants une fin de semaine, pense juste à lui un petit deux jours, faites-vous passer en priorité. Retrouve la flamme en toi qu’il te faut pour rallumer la chaleur dans ton cœur, parle-lui jusque tard dans la nuit comme lorsque vous n’aviez pas d’obligations parentales. Laisse-le te coller sans le repousser même si t’es occupée à faire une quelconque tâche ménagère qui peut attendre.

T’as juste une vie à vivre et c’est avec lui que tu veux la vivre alors fonce, fille.

Julie Faguy
JULIE FAGUY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *