Ta grosse bedaine

pregnant woman belly

Tu es sur les derniers milles! Quelques semaines et tu auras ton bébé dans les bras. Tu feuillettes une circulaire de boutique de maternité, et tu y vois toutes ces jolies futures mamans toutes en grâce et en finesse, paradant un beau petit bedon juste bien rond, tellement bien mis en valeur par leurs beaux petits kits. Et tu te dis ‘’Mais c’est injuste!’’. Parce que toi, à trente-sept semaines et des poussières, on dirait que c’est un ballon de Kin-Ball que tu caches sous ton chandail de maternité (qui, soit dit en passant, menace de craquer de tous bords!). Tes doigts peinent à se toucher à la hauteur de ton nombril. Tu ne vois plus tes pieds depuis des lustres. Tu n’essaies même plus de les regarder sous peine de balancer vers l’avant et de ne jamais réussir à te relever.

On va se le dire, tu as une tabarouette de grosse bedaine! Et tout au long de ta grossesse, on n’a pas manqué de te le rappeler de toutes les manières.

« Ehhhhhhh! Es-tu bien sûre qu’il y en a juste un là-dedans?! »

En fait, madame, on m’a dit qu’il y en avait soit un seul de quarante-cinq livres, ou bien quarante-cinq petits de une livre. On va le savoir à l’accouchement!

« Bahhhh ça doit être toute de l’eau! »

C’est bien ça qu’on s’est dit! Alors finalement, on a rien acheté pour bébé vu qu’il n’y en a pas. Et je me suis engagée dans les pompiers volontaires à la place. Quand je vais crever mes eaux, ça devrait bien ressembler à un avion-citerne!

« C’est quoi ta hauteur utérine? » (Une connaisseuse ici!)

Ma hauteur utérine est égale à la racine carrée de l’hypoténuse, multipliée par Pi exposant 12, le tout divisé par X moins quatre.  Aux dernières nouvelles en tout cas, mais ça change d’heure en heure…

Oh boy tu dois être sur le bord certain! (à 22 semaines…)

Je suis enceinte depuis avril 2009. C’est important de respecter le rythme du bébé. Il va sortir quand il sera prêt.

Fille, écoute bien ceci, venant d’une mère qui a elle-même porté deux bedaines démesurées : t’as la bedaine que t’as. Point final. Ton bébé va venir au monde, IL NE PÈSERA PAS 45 LIVRES; tu ne provoqueras pas l’inondation du département d’obstétrique (tout au plus celui des souliers du médecin). Et ton ventre, après, aura l’air de ce qu’il aura l’air. Tu pourrais être surprise de voir que ton corps récupérera possiblement aussi bien que celui d’une mère à petite bedaine de revue. Pis même si c’était pas le cas, so what? C’est pas comme si tu avais le contrôle là-dessus!

En attendant, tiens-bon, fais-toi aider par ton homme pour mettre tes chaussures, sortir du bain et te lever du lit. Parade ta méga-bedaine avec fierté, et si vraiment tu feel cinglante, réponds donc au prochain commentaire plate comme suit : ‘’Je ne suis pas enceinte.’’

Mélissa Brassard
MÉLISSA BRASSARD

Une réflexion sur “Ta grosse bedaine

  1. Véronique Répondre

    Merci!!! J’ai eu aussi deux méga-bédaines, et je n’en pouvais plus de me faire demander si j’attendais des jumeaux!!! Pire remarque de tous les temps, de la part de la caissière du Costco: «Pendant que vous attendiez en ligne, on a fait des paris, y’a combien de bébés dans c’te bédaine-là?»
    J’aurais eu bien besoin de lire cet article ce jour-là!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *