Tout comme mon père

father daughter in field

Alors que je n’étais qu’une toute petite fille, on m’avait dit que lorsque je serais grande, celui que j’allais aimer ressemblerait à mon père.

Puis, récemment, en t’observant, ça m’a sauté aux yeux.

Tout comme lui le faisait avec moi lorsque j’étais enfant, tu joues avec notre fille comme si plus rien autour de toi n’existait, sans compter le temps, seulement en profitant de l’instant présent.

Tout comme lui, t’as le cœur gros comme le ciel, toujours là pour nous écouter, toujours là pour nous épauler, toujours là pour nous aimer.

Tout comme lui, tu travailles dur pour ta famille, tu fais passer nos priorités bien avant les tiennes, tu t’assures que personne ne manque de rien, à t’oublier toi-même beaucoup trop souvent.

Tout comme lui l’était avec ma mère, tu es un amoureux toujours très présent même après toutes ces années, tu ne manques jamais une occasion pour me dire à quel point tu m’aimes. Tu as à cœur tous mes projets, tu m’aides à réaliser mes rêves, tu crois en moi bien plus que je ne crois en moi-même. Tu es bien plus qu’un amoureux, mais aussi un ami, un confident, un allié.

Tout comme mon père, tu es un homme d’exception, une perle rare, une personne unique.

Malheureusement, mon père est décédé il y quelques années, tu ne l’auras pas connu très longtemps. Il est parti laissant un grand vide derrière, mais aussi de beaux souvenirs et de belles anecdotes à raconter à notre fille qui n’a pas eu la chance de le connaître.

Je sais qu’il est parti en me sachant en sécurité et aimée à tes côtés; il s’est envolé le cœur plus léger, plus en paix grâce à toi.

L’homme que tu es me fait penser à l’homme qu’il était, et sans t’en rendre compte, un peu à chaque jour, tu honores sa mémoire, à ta façon.

Karine Pilotte
KARINE PILOTTE

Une réflexion sur “Tout comme mon père

  1. Delphine Répondre

    Je vous lis, toutes, presque tous les jours. Et cette fois, plus que toutes les autres, je me reconnais. Là, tu parles de mon père, de ma relation à mon papa, de mon homme et de comment je le vois à travers mon homme, de la relation de mon homme à nos enfants, et aussi malheureusement de ce vide laissé il y 12 ans maintenant lorsque mon papa est décédé! C’était un homme d’exception, qui nous a quitté un 6 mars, et souvent je me dis que j’ai de la chance, vraiment énormément de chance d’avoir trouvé un homme qui me fait autant penser à l’homme qu’était mon père! Et je souhaite de tout mon coeur à nos filles de trouver un homme comme leur père, et comme leur grand-père (même si elles n’ont pas eu le bonheur et la chance de le connaitre!)

    Merci pour ce beau texte, qui illustre si bien tous ces sentiments qui tourbillonnent en moi ces jours-ci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *