6 comptines pour enfants perturbantes

kid block ears

En tant que parents, nous passons des heures à chantonner une panoplie de ritournelles connues pour endormir ou divertir nos petits. On le fait souvent de façon plutôt mécanique, sans s’attarder au contenu. Mais dès qu’on y prête plus attention, on découvre que plusieurs de ces comptines ont un contenu plutôt troublant….

#1  Fais dodo

Maman est en haut, qui fait du gâteau, papa est en bas qui fait du chocolat. Fais dodo, Cola mon p’tit frère, fais dodo, t’auras du lolo. Bon, beaucoup d’éléments perturbants ici, même en passant outre le prénom Cola, qui est somme toute assez étrange en soi. D’abord, maman fait du gâteau en haut, papa du chocolat au sous-sol… Il y a deux cuisines?! Pis c’est quoi au juste cette urgence de pâtisserie alors que c’est l’heure de coucher les enfants? Le pauvre Cola, on lui promet une étrange substance nommée « lolo » s’il finit par s’endormir. Bref, un enfant plus vieux obligé de s’occuper d’endormir son p’tit frère pendant que les parents se tapent un trip de bouffe incroyable : de toute évidence il se passe des choses pas très nettes dans la maison du petit Cola.

#2  Bonhomme bonhomme

Bonhomme bonhomme sais-tu jouer, sais-tu jouer de ce tambour-là? Bonhoooooooomme! Tu n’es pas maître dans ta maison, quand nous y sommes! Classique histoire d’invasion de domicile. Une gang de fêtards qui débarquent, tripotant tous tes instruments de musique, qui t’appellent ‘’bonhomme’’ en plus?! De sacrés malpolis, ceux-là! En plus, ils en rajoutent en te disant que tu n’es pas le boss chez vous! Faut le faire.

#3  C’est la Mère Michel

C’est la Mère Michel qui a perdu son chat, qui crie par la fenêtre à qui le lui rendra… N’ouvre jamais la porte à un curé qui prétend te rapporter ton chat. SURTOUT s’il a un prénom freakant au max, comme LUSTUCRU! On sait tous que le truc de l’animal perdu est une tactique bien prisée par les maniaques en tous genres. Ça peut juste mal finir.

#4  Il était un petit navire

On tira à la courte paille, pour savoir qui, qui, qui serait mangé ohé ohé! Amateurs de cannibalisme, bonsoir! Morale de l’histoire : si jamais tu pars des mois sur la Méditerranée dans un beau petit navire qui n’avait jamais navigué, fais en sorte de bien planifier ton épicerie, au moins!

#5  Michel je t’abandonne

Michel je t’abandonne-donne-donne, je ne veux plus te voir, la peine que tu m’as faite, m’a mise au désespoir…! Fille, décolle de ton châssis et oublie ce Michel-là, pis ça presse! J’aime autant t’avertir, ton bien-aimé sera en fait un chum de marde! Je ne voudrais pas te vendre des punchs concernant votre avenir, mais le jour de votre mariage, monsieur Michel va s’évanouir dans la nature et te sera ramené par la police, flambant nu par-dessus le marché! Exit, ton mariage de rêve! Sans compter le fameux jour de la garderie, où un Michel incontinent pissera dans ses culottes, provoquant ainsi la noyade de plusieurs pompiers. Ce n’est qu’une infime partie des péripéties qui t’attendent avec ce cher Michel-le-paquet-de-troubles. Ça fait que t’es aussi bien de continuer à vivre avec ta grand-mère jusqu’à ce qu’un meilleur prospect se présente!

#6  Le petit cordonnier

 Ah c’était un p’tit cordonnier Ah c’était un p’tit cordonnier (bis), qui faisait fort bien les souliers (bis), il les faisait si justes si justes, il les faisait si drettes, si drettes, il les faisait si drettes, pas plus qu’il n’en fallait! …Ouais, il était peut-être bien bon dans la fabrication des chaussures, mais plus tard dans la toune, il va se saouler à la taverne du coin et revient à la maison pour battre sa femme à coups de bâton! Il la battait si juste, si juste, il la battait si drette, si drette… C’est même pas une joke. J’ai appris cette chanson en cours de musique de deuxième année du primaire. Une merveille du patrimoine.

Et toi, est-ce qu’il y a des bouts de chansons pour enfants qui te perturbent?

Mélissa Brassard
MÉLISSA BRASSARD

8 thoughts on “6 comptines pour enfants perturbantes

  1. melissa Répondre

    il y a la chanson de la puce et du pou. le puce tue le pou parce quelle perd a un jeu. pis a la fin elle dit : jai cmmis un crime un assassinat. cest assez perturbant lol

  2. Marie-daniele Répondre

    Que dire de la chanson une puce un pou… Les deux jouent au cartes, la puce perd patiente lui tord le coup… elle a commis un meurtre un assassinat 🎵

  3. Stéphanie Répondre

    La fin de pomme de rainette et pomme d’api, assez déplacé:

    Pomme de Reinette et Pomme d’Api
    Tapis tapis rouge,
    Pomme de reinette et Pomme d’Api
    Tapis tapis gris.
    Cache ton poing derrière ton dos
    Ou j’te donne un coup d’marteau…

  4. Julie Répondre

    Il était une bergère
    Et ron, et ron petit patapon
    Il était une bergère
    Qui gardait ses moutons, ron ron
    Qui gardait ses moutons

    Elle fit un fromage du lait de ses moutons (Et ron…)
    Le chat qui la regarde d’un petit air fripon
    Si tu y mets la patte, tu auras du bâton
    Il n’y mit pas la patte, il y mit le menton
    La bergère en colère tua son p’tit chaton
    Mon père je m’accuse d’avoir tué mon chaton
    Ma fille pour pénitence, nous recommencerons
    ……
    Nous recommencerons quoi??? Tuer des chats? Se faire battre? On dirait une histoire d’inceste déguisée… pas nette, mais j’ai toujours été traumatisée par le fait que la fille tue son chat et que le père lui pardonne…

  5. Julie Répondre

    La chanson « trois p’tit minous ont perdu leurs mitaines » lorsqu’il vont voir leur mère, elle leur dit qu’ils sont méchants et les menace de ne pas les nourrir…tout ça pour de misérables mitaines!!!

  6. Josée Larouche Répondre

    Marillon Mariette, c’est la façon, d’aimer les jeunes filles et d’hair les garçons…
    Quand on a des enfants, on en a pour longtemps, et quand on n’a pas c’est un bon débarras!
    Et la suite n’est pas mieux : Hourra la femme a la maison, balayer le plancher essuyer les chaudrons,
    préparer le diner, aussitôt le souper, et quand l’hypocrite va bientôt arriver.
    Quand le mari, arrive fâché, n’essaye pas de le disputer, prenez-le par le cou, assoyez-vous sur ses genoux,
    la fin est confuse… je ne me souviens plus… Mais c’est bizarre, vraiment! …et dire que j’adorais cette ritournelle et les jeu de mains qui allait avec quand j’étais petite!

  7. Caroline Gauthier Répondre

    « En Ontario-a-o-a-o, quand il fait beau-a-o-a-o, on s’déshabille-a-ille-a-ille, on saut dans l’eau-a-o-a-o. Mon père m’a vu-a-u-a-u, il m’a battu-a-u-a-u, a coup d’baton-a-on-a-on, sur le balcon-a-on-a-on. »

  8. Valérie Répondre

    J’ai du bon tabac dans ma tabatière,
    J’ai du bon tabac, tu n’en auras pas.
    J’en ai du fin et du bien râpé,
    Mais ce n’est pas pour ton vilain nez !
    J’ai du bon tabac dans ma tabatière,
    J’ai du bon tabac, tu n’en auras pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *