Ils sont passés où, tes rêves ?

woman looking windows back

Si t’es comme moi, il y a sûrement quelques rêves que tu as mis de côté lorsque tu as accouché. Des rêves qui ont pris le même chemin que ton placenta. Des rêves que tu ne croyais plus possible de réaliser une fois que tu serais maman. Toutes sortes de raisons t’ont amenée à croire que tu devais les laisser aller; des contraintes financières ou de temps, des choix de couple, des priorités qui ont changé de place. Des centaines de raisons qui peuvent justifier le fait que certains rêves ont pris le bord. Ça s’est peut-être fait naturellement ou amèrement, mais n’en reste pas moins que même si ta maternité est choisie et désirée, ta vie de femme se fait piétiner un peu.

Ta vie de femme.

Le pan de ta vie que tu oublies trop souvent. Celui qui par lui-même, discrètement, se retire à l’arrière-plan. Ton titre de femme qui souvent se retrouve avec le rôle de figuration dans l’histoire de ta vie. Avec ça, le rôle muet, vient tout ce que tu voudrais réaliser qui dort dans un tiroir de ta mémoire. Des idées qui prennent la poussière, des envies de voyage que tu retiens, des casse-tête que tu te crées pour augmenter le temps disponible pour ta personne dans une journée. Ils ne sont pas bien loin tes rêves même si tu les as ensevelis sous une montagne de couches et de nuits blanches. Ils te parlent encore, j’en suis sûre. Une voix qui te dit que tu peux bien mettre ça de côté un temps, mais que tu ne dois pas oublier.

Ne pas oublier ce qui te fait vibrer et comment tu te sens quand tu penses à la réalisation d’un projet personnel. Ne pas oublier que la vie passe vite et que tu veux en profiter aussi. Te rappeler que quels que soit ta mission, ton rêve ou tes passions, ton bonheur est dans toutes ses choses que tu fais. Tout ce qui te fait sentir vivante. Surtout, te souvenir que tout est possible, quand on y croit. Ça se peut que se soit long, que tu prennes des années avant d’arriver à la concrétisation de ton rêve le plus fou, mais crois-y ! Ce moteur-là va te mener loin, plus loin que tu penses.

Il va venir un temps dans ta vie de mère où tu vas te sentir prête pour passer à l’action. Où tranquillement, les choses vont se placer pour te permettre de mieux définir ce que tu veux. Sortir des greniers de ta mémoire un rêve refoulé depuis l’adolescence. Il va arriver ce jour où, tu le sauras, qu’il est venu le temps de te reconnecter à cette passion délaissée ou de planifier ton itinéraire de voyage outre-mer. Un projet solo, de couple ou de famille ? Pourquoi pas ? Laisse-toi aller, inspire-toi de ce que tu aimes, de ce que tu vois, de ce que tu entends. Tu n’auras pas à chercher bien loin, je suis certaine que tu sais déjà de quoi tu aurais envie.

Ils sont passés où tes rêves ? À la même place que les miens et ceux de bien d’autres mamans. Tu peux les cacher, les laisser en plan, mais s.v.p, ne les oublie pas. Ils vont te servir un jour, peut-être même changer ta vie.

Marie-Ève Baillargeon
MARIE-ÈVE BAILLARGEON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *