Ton week-end de filles

woman drink wine

Jeudi soir, assises à une table d’un resto branché, ta gang d’amies – toutes des mamans – pis toi, vous êtes un peu chaudailles pis vous décidez de planifier un super week-end de folles, euh filles! Tu sais, le genre de week-end sans enfant à relaxer au spa pis à dormir?! Au fur et à mesure de la planification, ce « week-end de rêve » (oui, vous l’avez baptisé de même) changera de date et de durée au moins trois fois. Aussi, ce qui au départ était un deux jours et demi la fin de semaine suivante, devient, au final, une journée et demie en pleine semaine. Peu importe quand, comment et où, vous êtes excitées, vous avez hâte et même si vous êtes légèrement stressées, vous avez tellement besoin de ça que vous vous dites que le jeu en vaut clairement la chandelle.

Une fois la date décidée, vous vous obstinez sur la destination. Parce oui, ce n’est qu’une misérable journée et demie mais toi, dans ta tête de fille qui a sérieusement besoin de décrocher, t’accordes autant d’importance à ce micro-voyage-là qu’à tes vacances familiales annuelles. OK, j’exagère peut-être un peu, mais à peine. Donc, vous finissez par trouver une place qui est pas trop loin de l’une, pas si pire pour l’autre, pis qui convient aux goûts et surtout au budget de chacune.

Tu prends bien soin de rappeler à ton homme la date desdites vacances au moins une fois aux trois jours durant les quatre semaines précédant le départ. Tu t’assures aussi de l’écrire sur l’horaire familial qui trône sur le frigo, tout d’un coup qu’il s’en rappellerait plus. Tu préviens aussi tes enfants qu’ils devront s’occuper de leur père pendant une journée et demie, ce qui peut paraître extrêmement long pour eu, t’sais. Je blague.

Quand la date du « week-end de rêve » est enfin arrivée, tu jubiles! Même pas besoin d’aller chercher les mousses à la garderie aujourd’hui, père indigne est de garde. Tu vas t’éviter le pénible trajet de retour avec les enfants qui s’engueulent et l’insupportable trafic du mercredi soir. Déjà là, t’es en vacances, chère. Avec ton cerveau qui a été partiellement détruit par la maternité, tu essaies de faire ta valise et ne rien oublier. Naturellement, tu te rendras compte, un fois rendue, que t’as pas ton maillot de bain, ce qui est peu pratique lors d’une journée spa, mais ça, c’est rien comparé à ta chum qui aura oublié toute sa valise.

Bref, tu finis ta journée, tu vas rejoindre les filles au point de rencontre et vous partez.

Un café, quinze tounes de Beyoncé et une heure plus tard, vous voilà dans votre superbe hôtel, au milieu de nulle part, prêtes à relaxer.

Vous avez tout prévu, surtout l’alcool, et vous vous enlignez pour une super-soirée qui peut finir ben ben tard car vous prévoyez dormir le lendemain.C’est-tu pas beau ça!? Personne pour vous réveiller d’une délicieuse haleine matinale à deux petits millimètres de la face. Vous planifiez vous mettre belles en buvant un p’tit verre de vin et aller au resto pas trop loin. Ça fait que quatre bouteilles et quart plus tard, vous avez largement dépassé la sobriété ainsi que la limite acceptable pour conduire.

Vous finissez donc toutes en linge mou à parler de vos enfants. Eh oui, c’est ce que fait une gang de mamans qui pensent décrocher en se poussant loin de leur famille.

Mais c’est pas grave au final, puisque votre journée et demie de pseudo-vacances vous aura assurément aussi permis de rire, beaucoup même. Pis t’as même réussi à relaxer au spa, grayée de ton maillot neuf. Non, t’es pas allée faire la fête. Oui, t’as parlé de ta descendance avec un peu trop d’émotion vu l’état d’ébriété avancé dans lequel tu te trouvais, mais tu t’en fous, ça t’as fait du bien pareil.

Pis trente-six heures plus tard, force est d’admettre que t’étais ben contente de retrouver les tiens et de voir que ton homme, ben, il se débrouille pas mal bien tout seul.

Ça fait que, à quand le prochain « week-end de rêve »?!

Isabel Lepage
ISABEL LEPAGE

Une réflexion sur “Ton week-end de filles

  1. Sophie Répondre

    Wowww j’adore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *