7 choses qu’on est tanné d’entendre chez Mamie et Papi

grandmother pointing

Nos parents, on les aime. Et on peut se compter bien chanceux qu’ils soient dans la vie de nos enfants. Ils sont du vrai bonheur en canne, des câlins, des gâteaux et des sorties chez McDonald.

Le vendredi soir, autour d’une bouteille de vin rouge et d’une pile de linge sale, on se surprend à envier leur expérience et leur sagesse. On souligne la belle journée que l’enfant a passée en leur compagnie. Et les beaux conseils qu’ils nous donnent quotidiennement pour faire grandir notre enfant en individu de qualité.

Ces grands-parents, on les aime.

Mais des fois, juste des fois, on aimerait bien qu’ils gardent certains commentaires étranges, jugements ou questions poches pour eux.

Voici ma une liste non-exhaustive des choses qu’on est tanné d’entendre chez Mamie et Papi et les réponses cinglantes qu’on n’oserait jamais leur faire, jamais à voix haute.

#1  En arrivant chez eux, le p’tit dans une main et un sac de mille bébelles dans l’autre 

« Ouin, ça te fait pas mal d’affaires à traîner, hein ? »

Ben justement, j’avais pensé amener seulement le bébé, mais j’me suis dit que des jouets et des couches, ce serait pratique aussi, au lieu qu’il détruise vos plats Tupperware et fasse caca sur votre plancher.

#2  À propos du manque de sommeil 

« Est-ce qu’il fait ses nuits ?

Regardez ma face, selon vous, est-ce qu’il fait ses nuits ?

« S’occuper d’un bébé, c’est plus tough que tu pensais, hein ? »

Je sais, c’est fou ! Moi qui pensais qu’il allait sortir de l’hôpital en marchant, m’expliquerait tous ses besoins avec les plus beaux mots du dictionnaire ET me ferait un café le dimanche matin !

#3  À propos du développement de l’enfant 

« Est-ce que c’est un bon bébé ? »

Euh… Dans le sens que y’en a des mauvais et que je pourrais retourner celui-ci au magasin pour en avoir un meilleur si je voulais ?

« Il ne sait pas encore (insérer au choix : marcher/parler/ réciter sa table de multiplication) ? Est-ce que c’est normal à son âge ? »

Ben vous autres, vous ne (insérer au choix : faites pas d’exercice/parlez pas anglais/êtes incapable de faire jouer un DVD). Est-ce que c’est normal  à votre âge ?

#4  Dans l’ temps…

« Toi, quand t’étais petite, tu marchais à huit mois, tu étais propre à un an et tu lisais à trois. »

Wow ! Soit je suis née sur la planète Krypton, soit je ne suis pas la seule à avoir une mémoire post-grossesse un peu déficiente.

« Nous autres, on vous laissait cinq minutes dans la voiture pour aller payer le gaz, on vous couchait sur le ventre la nuit, vous faisiez des siestes dans votre poussette, sur le balcon, à -15 degrés,  pis vous êtes pas morts. »

Humm… Je suis pas mal certaine que le premier est illégal, que le deuxième augmente le danger du syndrome de mort subite du nourrisson et pour le troisième… VOUS FAISIEZ QUOI ??? #OnEstEn2017

#5  À propos de la carrière qu’on a mise de côté pendant un an 

« Est-ce que tu t’ennuies à la maison toute la journée? »

En ce moment, ma vie est une suite infinie de blocs de 3 heures. Je ne sais pas quel jour on est et je n’ai pas eu de conversation professionnelle entre adultes depuis plusieurs semaines. Voulez-vous me reposer la question pour voir ?

#6  À propos du p’tit mou de ventre 

« Moi, je rentrais déjà dans mes belles jupes d’avant quand je suis sortie de l’hôpital. »

T’es ben chanceuse. Moi, j’ai pris cinquante livres et ma jupe préférée me fait seulement dans une seule cuisse. Ça te tentait pas de me transmettre ce gène-là au lieu de ton mauvais sens de l’orientation ?

#7  À propos de la fertilité 

« Alors, quand est-ce que vous nous en faites un p’tit deuxième ? »

Après s’être demandé pourquoi la question est posée à la deuxième personne du pluriel, choisir la réponse qui convient le mieux à l’humeur du moment.

Option A : C’est certain qu’avec un nouveau bébé à la maison, l’homme et moi avons la libido dans le tapis et plein de temps pour se faire des guili-guili dans la couchette. Not.

Option B : Avez-vous entendu ce bruit ? Ce sont mes ovaires qui viennent de se pousser en courant.

Ces grands-parents, on les aime.

Mais des fois, juste des fois, on aimerait qu’ils laissent tomber ces questions qui nous rappellent que la maternité, aussi magique et joyeuse qu’elle puisse être, n’est pas toujours rose, et qu’ils nous donnent simplement, à nous aussi, une grosse dose de bonheur en canne, de câlins, de gâteaux et un trio chez McDo.

Mlle B.
MLLE B.

3 thoughts on “7 choses qu’on est tanné d’entendre chez Mamie et Papi

  1. La p'tite Répondre

    Celui que je n’en peux plus d’entendre : dans notre temps, on mettait pas nos bébés dans des sièges d’auto compliqués de même, on vous tenait dans nos bras, c’était beaucoup plus sécuritaire en cas d’accident, on pouvait vous retenir.
    Ben oui toi!

  2. Genevieve Répondre

    Tu as oublier de faire faire une pirouette a bébé pour quil fasse ses nuits hahaha

  3. Sophia Répondre

    « Les dates d’expiration sur les sièges d’auto, c’est juste du marketing. Les marchettes pour bébé c’était tellement merveilleux, tous les enfants aimaient ça! Et je rentrais dans mon linge normal le lendemain de mon accouchement! »

    À propos du linge dit normal, n’oublions pas la mode Tempo de l’époque qui explique bien des choses! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *