Redécouvrir ses passions ou l’art de sonner comme une chanson de Céline Dion

woman walking on sun

On ne change pas, on met juste les costumes d’autres sur soi. Une petite fille, ingrate et solitaire, marche et rêve dans les neiges, en oubliant le froid. 

Watch out, je te parle de passions en commençant avec la toune de Céline Dion. Mon point, fille, est que même si on évolue, on grandit, on se transforme, on reste toujours un peu l’enfant qu’on a été avec ses rêves et ses aspirations. En devenant des adultes responsables et matures (ark), on met parfois beaucoup de choses de côté à commencer par ses passions.

T’sais, les cours de danse que tu faisais quand tu avais douze ans et que tu aimais au boutte? Ou encore, l’équipe de flag football dont tu étais la capitaine? Les heures et les heures que tu passais à peindre dans ta chambre en écoutant en background le film Elle a tout pour elle (d’ailleurs quelqu’un peut-il me dire où est rendu Freddy Prince Jr?).

Ok, je t’entends déjà me dire : « Heille la grande, penses-tu vraiment que j’ai le temps pour ça entre deux changements de couches, deux préparations de lunchs, et surtout deux lifts à faire justement pour faire vivre à mes enfants leurs propres passions ?».

Ben, tu vois, c’est ma job de te dire à cet instant précis que tu as tort.

First, tu t’oublies. Tu penses zéro à toi. Tu ne réalises pas à quel point ça te ferait le plus grand bien. Que ça te changerait les idées et réduirait ton stress du quotidien. Que tu montrerais le bon exemple à tes p’tits qui verront que la vie est donc ben l’fun, même quand t’es un adulte.

En t’y remettant, tu te redécouvriras un talent ou tu feras l’apprentissage insoupçonné d’un autre. BOOMMMMMMM tu auras davantage confiance en toi, tu seras de meilleure humeur et plus performante dans les autres sphères de ta vie.

Tu verras avec plaisir que la petite fille que tu étais n’est pas bien loin. Que ce qui te faisait vibrer avant reviendra vite en force et mettra beaucoup de lumière dans tes yeux.

Tu te permettras d’avoir du gros fun noir une fois ou plus par semaine.

J’enseigne la musique à des gens de tous les âges. Je trouve toujours ça un peu triste de voir que des adultes attendent à leur retraite pour commencer le piano, la guitare ou le chant. La vie, c’est pas plus tard, c’est maintenant.

Avoir une passion te permet de développer énormément de choses comme la concentration, l’estime de soi, et évidemment des aptitudes que tu ne pensais peut-être même pas avoir. Ça te réconciliera aussi avec le principe de la persévérance, et ça t’amènera à repousser tes propres limites en te faisant sortir de ta zone de confort. Évidemment, j’ai envie de te dire que tu ne seras fort probablement pas très bonne au début, mais tu feras très exactement ce que tu enseignes à tes enfants : essayer encore ou se rappeler que l’important, c’est de participer.

T’sais que c’est la même affaire du côté des rêves hen ? Très souvent, lorsqu’on est enfant, on a la tête remplie de choses que l’on veut faire, sans contraintes, ni limites. En vieillissant, on se fait ramener à la réalité par notre entourage, par des fausses croyances qu’on peut avoir et on se laisse contaminer en mettant un X sur nos projets ou en les repoussant toujours à plus tard.

Je vais donc te le répéter pour la deuxième fois : LA VIE C’EST TOUT DE SUITE, MAINTENANT!

C’est pas parce que t’es une mère que tu dois mettre une croix sur ce que tu penses trop gros à réaliser. J’ai envie de te dire de foncer. Mets-toi en action, donne-toi le droit de réaliser tes rêves les plus fous. Tu ne seras pas une moins bonne maman pour ça, au contraire! Ça fait que, go, ose, sors de ta zone de confort, écoute la toune de Céline Dion et reconnecte avec la petite fille que tu étais qui ne s’était pas encore fait dire que c’était impossible.

Trucs pour découvrir ou redécouvrir une passion même quand t’es une mère :

#1  Essaye des affaires différentes. Va là où tu n’avais jamais pensé aller, d’un coup que tu aimerais ça. On appelle ça : sortir de sa zone de confort. Voilà pourquoi je me trémousse maintenant le derrière sur des tounes de 50 shades of grey autour d’un poteau dans des cours de pole fitness. Je tiens à te rappeler que dans l’expression « Pole fitness », il y a le mot Fitness ok?

#2  Rappelle-toi ce qui te faisait tripper quand tu étais petite. Reviens à ça… L’intérêt peut s’être transformé, mais il y a toujours une petite part de nous qui reste accrochée à ce qu’on a déjà aimé.

#3  Organise ton horaire autour d’une case horaire non négociable pour du temps pour une passion. Peinturer? Pas de trouble, sacre ça dans ton horaire. Danser le cha-cha-cha, penser dans ta tête que tu danses avec Patrick Swayze… no problem… glisse-le dans ta planif de la semaine. L’idée est de t’engager pour de vrai au moins pour une session.

#4  Vas-y avec des amies : toujours plus l’fun en gang!

#5  Persévère : Rome ne s’est pas construite en une journée. Les premiers cours ou premiers essais vont être toughs. Sauf que tu seras vraiment fière de voir l’amélioration au bout de quelques semaines.

Trucs pour réaliser ses rêves les plus fous même quand on est une mère

#1  Être le plus clair possible : Voyager? Quand? Avec qui? Où? Changer de carrière? Même combat : Quand? Pourquoi? Où?

#2  Se mettre en action : planifier toutes les étapes nécessaires pour arriver à un résultat concret.

#3  Défaire ses croyances limitantes : écrire ce qui t’empêche de passer à l’action et trouver trois solutions concrètes pour t’en défaire.

#4  Mettre une date limite à la réalisation du rêve : c’est comme Noël… même si t’es dans le jus, même si tu as beaucoup d’affaires à l’horaire, tu n’as pas le choix d’arriver en même temps que tout le monde à Noël, fait que c’est le même principe qu’avec une date butoir.

#5  Consacrer du temps non négociable pour faire avancer ton projet.

#6  Vivre toutes les étapes parce que la destination finale sera ben l’fun, mais le chemin à parcourir l’est tout autant.

#7 Découvrir que je viens de te faire un résumé complet d’un livre de développement personnel en moins de cinq minutes : check!

Il ne me reste qu’à conclure en te disant : THEEEE POWWEEERRRR OFFFFF THEEEEE DREAAAAMMM en me tapant violemment sur la poitrine (t’sais, comme Céline).

MELISSA NORMANDIN ROBERGE
Move VIP

Mélissa Normandin Roberge est une entrepreneure-née. Ayant fondée sa première entreprise à l’âge de 18 ans, elle s’est toujours donné comme mantra d’aller au bout de ses rêves et de vivre le moment présent. Maintenant conférencière et coach en affaires, elle est devenue une experte en paillettes, désirant convaincre les gens qu’ils peuvent briller en osant être unique, différent, et surtout être eux-mêmes complètement. En savoir plus…

Site Web
Page Facebook


Une réflexion sur “Redécouvrir ses passions ou l’art de sonner comme une chanson de Céline Dion

  1. Francois "Fern" Tetreault Répondre

    Hahaha, j’adore cette phrase et c’est exactement ce que je pensais rendu à ce point là!
    « #7 Découvrir que je viens de te faire un résumé complet d’un livre de développement personnel en moins de cinq minutes : check! »

    Excellent article la grande! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *