Devenir mère : l’humiliation en 4 points

mother clean diaper

Humiliation : (Nom féminin) Sentiment de quelqu’un qui est humilié, atteint dans sa fierté, sa dignité. Sentiment de honte qui résulte de la défaite ou d’une blessure de l’amour-propre.

Ouais, bon, c’est clair que vite de même, ça n’a pas l’air très réjouissant tout ça. Mais si tu t’apprêtes à devenir mère, je me dois de te préparer à la suite infinie d’humiliations qui t’attend et que tu accueilleras malgré toi à bras grands ouverts.

#1  La gestion du caca

Si on t’avait dit il y a quinze ans qu’un jour tu torcherais de manière régulière un autre derrière que le tien, tu aurais tout nié en bloc! Mais le plus beau dans l’histoire, c’est que cette affaire de gestion du caca va dépasser, et de loin, le simple essuyage de fesses. Tu vas vivre des situations surréalistes par rapport au caca. Tu vas en regarder, en nettoyer dans des endroits inimaginables, en décrire au téléphone, en parler avec ton chum en déjeunant. Tu vas peut-être même en tenir dans tes mains, tenir un registre de sa fréquence/consistance, fouiller dedans avec espoir d’y retrouver un objet, en retirer de la bouche d’un être vivant! Je t’ai gardé le meilleur pour la fin : des fois tu vas regarder d’la marde, pis tu vas ressentir de la FIERTÉ. Si c’est pas the lowest of the low, ça…!

#2  Les insultes candides

« Quand je pèse sur ton ventre, ça rebondit comme du Jello! ».  » Toi tu es confortable, tu es toute molle! ». « Pourquoi le matin ça sent le pet dans ta bouche? ». « Hahaha, t’es vraiment pas super bonne en dessin! »

La personne qui va oser te dire ce genre de choses n’est pas mieux que morte, pas vrai? …Ou ben ce sera ton enfant, et tu vas juste prendre une grande inspiration et faire comme si tu n’avais rien entendu. J’te l’jure. Si le sens de l’expression ‘’rire jaune’’ t’échappe encore, tu vas bientôt le saisir à 100%.

#3  The show must go on

Tu le sais que t’as pas de talent artistique. Tu as toujours refusé catégoriquement de monter sur une scène, juste l’idée de parler devant le monde te donne une crise d’angoisse. Tu es discrète et tu comptes le rester. Hin hin hin hin, j’ai des p’tites nouvelles pour toi, chère! Tu vas chanter. Ohhh que oui! Plus souvent que tu ne pourrais jamais l’imaginer, et partout! À l’épicerie, dans les salles d’attente, devant un paquet d’inconnus au regard braqué sur toi. Tu vas danser aussi. Faire des imitations. T’adonner à toutes sortes de simagrées loufoques, devenir le cirque au grand complet à toi toute seule, juste dans l’espoir de différer une crise malvenue d’au moins cinq minutes. Tu peux prendre ton orgueil et le lancer au bout de tes bras, car ta gêne d’antan, tu vas l’oublier assez vite!

#4  L’aide aux devoirs

Un jour, tu vas t’asseoir avec ton enfant pour lui faire faire ses travaux scolaires…et ça va dépasser tes compétences. Je te vois bien, là, toute gonflée de ton orgueil de femme accomplie, tu te dis ‘’ah ben là elle charrie! J’ai un BAC derrière la cravate, c’est pas des petits devoirs de troisième année qui vont venir à bout de moi!’’. Ah ouin? Ok. Commençons! Qu’est-ce qu’un prédicat? … Hein? Pis? Sens-tu la sueur qui commence à ruisseler dans ton dos? Ouais, c’est qu’on n’a pas appris ça dans notre temps, le fameux prédicat. Tout comme ton vieux Bescherelle ne te donnera aucune information sur le futur proche et le passé récent. Tu devras donc parfois ravaler ta fierté et écrire ces mots : ‘’Chère madame Johanne, Marie-Fleur n’a pas pu faire son devoir car elle n’y comprenait rien…et moi non plus!’’

Ça a l’air terrible? Pas tant que ça. C’est la beauté de la maternité! Tout ce que jamais tu ne tolérerais de la part d’un inconnu, si ça provient de ton enfant, tu vas non seulement l’accepter, mais en redemander! C’est ça, l’amour d’une mère…et le masochisme!

Mélissa Brassard
MÉLISSA BRASSARD

Une réflexion sur “Devenir mère : l’humiliation en 4 points

  1. Vandal Répondre

    Ahhhh que tu as fais ma soiree ! Les cacas les insultes et tout ce qu’on fait pour eviter la crise !
    J’adore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *