Tu seras une bonne maman

pregnant woman belly

Depuis que ton petit bout de paradis s’est caché dans ton ventre, tu te poses des questions sur la mère que tu seras. Tu l’aimes déjà de tout ton cœur, ton p’tit, et tu espères être une bonne maman, de prendre les bonnes décisions, de faire les choix justes. Mais à certains moments, tu en viens à douter de toi. La peur au ventre, tu te demandes si tu y arriveras.

Ce que tu ressens est normal. C’est la première fois que tu vis la maternité et j’aimerais te dire que cette angoisse disparaîtra un jour. Mais la vérité, c’est qu’à différents moments, tu douteras de toi. Lors de toutes les premières fois. Devant les nouvelles expériences. Mais tu t’habitueras et tu développeras la capacité de te rassurer toi-même, de te rappeler que l’important, c’est de vouloir et tenter le meilleur pour ton enfant.

Le simple fait de te remettre en question te permettra toujours de te rapprocher de cette meilleure mère que tu peux être.

Depuis que tu as choisi de devenir mère, tu prends déjà des décisions en tenant compte de ton enfant à naître et ce n’est que le début. Plus le temps avancera et plus tu seras capable de savoir ce que tu désires pour lui et pour toi.

Rappelle-toi aussi qu’être une bonne mère ne veut pas dire être une mère parfaite. Tu feras des erreurs, on en fait toutes. Elles nous aident à nous construire et elles montrent à nos enfants que dans cette société qui prône l’excellence, l’erreur est permise. L’erreur est humaine. Qu’on peut et qu’on doit se tromper pour aller de l’avant.

Dans ta quête de devenir une bonne mère, tu recevras mille et un conseils qui se veulent tous avisés, mais apprends à avoir confiance en toi et à ne pas porter le fardeau de plaire à tous. C’est à toi de choisir le chemin que tu suivras, celui qui correspond à la mère que tu veux être.

Rappelle-toi que tu n’as pas à tout savoir dès le départ. Écoute ta voix intérieure et avance une étape à la fois.Ose cependant demander de l’aide quand tu te sens coincée ou désemparée, il n’y a aucune honte à cela.

Et n’oublie pas d’être en harmonie avec toi-même, avec la femme que tu es. Aime-toi et aime ton enfant de tout ton cœur. Il n’y aucun livre qui parle de ton enfant; il sera unique avec ses côtés merveilleux et ses côtés plus sombres, et c’est ce qui rendra ta maternité si stimulante.

Je crois sincèrement que tu seras une merveilleuse maman. Que tu vas grandir en tant que femme et maman. Tu sais déjà ce dont tu as besoin et le reste viendra, ne t’en fais pas.

Quand tes yeux croiseront les siens, doucement ou aussi rapidement qu’un coup de foudre, ce sera le début d’une grande aventure.

Cyntia Dubé
CYNTIA DUBÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *