Lettre à une nouvelle maman séparée

woman alone swing

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants, c’est comme ça que tu la voyais ta vie à toi. Avec ton Prince – pas toujours charmant disons-le – et ta marmaille. Malheureusement, le destin en a décidé autrement. Un beau jour,  tu fais face à une dure réalité,  celle de te retrouver seule. Et il y a tant de choses que je voudrais te dire sur ta nouvelle réalité…

La première fois que ta marmaille te quittera pour aller rendre visite à papa, tu te sentiras probablement démunie,  triste et même trahie et tu en as parfaitement le droit. N’aie pas honte de te sentir ainsi.

Pour un moment,  tu ne sera plus seulement qu’une mère;  tu redeviendras une femme.  Au début,  tu ne sauras plus comment faire ça toi, être une femme. Ça faisait si longtemps que tes p’tits passaient en premier que tu en avais presque oublié qui tu étais, ce que tu aimais et tu vas angoisser au plus haut point. Que vas-tu bien pouvoir faire de tout ce temps libre? Tout va te paraître si étrange. Manger toute seule dans le calme. Avoir le temps de regarder un film dans le silence. Tu vas même trouver que le panier de linge sale ne se remplit pas assez vite.

Tu tourneras probablement en rond pendant un bon bout en te demandant quoi faire, mais laisse passer le temps. Eh oui, celui qui guérit tout. Puis, tu finiras par t’y faire, par te réapprivoiser. Je ne te dis pas que ça se fera en criant ciseaux, mais oui, c’est véritablement possible.

Après un certain temps, quand les enfants quitteront ton petit cocon familial, le vide sera toujours présent car tu devras continuer de vivre avec une partie de toi-même en moins.  Mais ce sera différent. Tu auras compris que ce moment, même s’il est difficile, t’aide et te permet d’être une meilleure mère. Parce que ce moment, seule, te permet de reconnecter avec toi-même,  de te faire passer à l’avant-plan, de redevenir la femme que tu as déjà été. Pendant ce temps-là,  ce sera ton tour. Le temps de te regarder le nombril. Et Dieu sait que ça faisait un méchant bout que ça n’était pas arrivé.

Et quand ta troupe reviendra, ils retrouveront une maman un peu changée, différente, accomplie.  Ils retrouveront une maman plus épanouie qui, même s’ils te manquent plus que tout, a renoué avec elle-même. Et ça, ça rend le quotidien plus doux et plus léger.

Maintenant,  ne compte plus les heures en attendant leur retour. Accorde-toi le droit et le temps d’être une femme, puis une mère, puis les deux à la fois. Aime-toi assez pour cela et ne t’en sens pas coupable. Te voir heureuse et bien avec toi-même renvoie l’image à tes enfants que c’est possible d’y arriver.

Même si la peur te tenaille le ventre, relève la tête et essaie. Parce que je sais que toi aussi, tu peux aussi y arriver

Karine Desautels
KARINE DESAUTELS

Une réflexion sur “Lettre à une nouvelle maman séparée

  1. Stéphanie Répondre

    Merci d’avoir écrit ce texte, vibrant de vérité ! Une séparation très récente me fais encore souffrirmais tu me donnes le droit de penser, que la vie sera belle a nouveau bientôt 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *