L’héritage maternel : maman ne vous a pas légué que du bon

femme cachée tissus

Mes trésors, maman s’en fait trop. Elle se fait souvent du souci, surtout pour vous, depuis que vous êtes entrés dans sa vie. Pour papa aussi, quand il est en retard, sur la route et que son téléphone est déchargé, comme bien souvent. Et puis il y a des choses qu’elle évite de faire parce que ça lui fait peur. Elle n’aime pas les araignées (surtout les grosses). Elle en fait même des cauchemars la nuit.

Mes amours, maman est parfois de mauvaise humeur. Quand elle a faim. Quand elle est fatiguée. Dans ces moments-là, elle prend tout de travers. Un rien la contrarie. Elle réagit au quart de tour et ne fait que se plaindre.

Mes anges, maman est réservée. Elle adore la compagnie, mais préfère écouter plutôt que de prendre la parole. Elle n’affirme pas toujours son point de vue haut et fort. Elle craint parfois le regard d’autrui, certainement trop. Elle préfère garder ses émotions pour elle. Elle ne s’ouvre pas à n’importe qui. Elle aime conserver son jardin secret.

Mes chéris, maman est susceptible. Elle n’aime pas les critiques. Elle les prend trop à cœur. Elle les ressasse longuement. Probablement qu’elle manque de confiance en elle.

Mes coeurs, maman est maladroite. Elle se cogne souvent un peu partout, surtout quand elle est pressée. Elle abîme ou casse des objets sans le vouloir. Elle n’est pas très précautionneuse. Et elle n’est pas très douée pour réparer ses bêtises. Pour ça généralement, papa est là.

Mes chatons, maman est également pleine d’imperfections physiques. Pour n’en énumérer qu’une, elle a les oreilles décollées. Elle tient ça de son arrière-grand-père. Elle les cache derrière ses cheveux. Elle n’en fait pas vraiment un complexe, mais elle n’assume pas complètement non plus cette marque de fabrique. La marque de ses ancêtres.

Maman est pleine de défauts, mes enfants. Des défauts qu’elle vous a peut-être bien transmis à son insu. Et quand elle réalise à quel point vous lui ressemblez parfois dans ces défauts-là, elle trouve ça terriblement touchant. Bien sûr, elle s’en veut un peu de ne pas vous avoir légué que du bon. Mais elle aimerait vous apprendre à apprécier cet héritage familial. Votre patrimoine génétique. Elle aimerait vous aider à vous accepter tels que vous êtes. Car ces défauts ne demandent qu’à être apprivoisés. Qu’à être exploités pour les faire devenir vos meilleurs atouts.

Maman vous garantit d’être là pour vous y aider du mieux qu’elle le pourra. Car elle est aussi passée par là.

Maman Louise
MAMAN LOUISE

2 thoughts on “L’héritage maternel : maman ne vous a pas légué que du bon

  1. mp Répondre

    Bravo pour ce texte. Ca me touche…j’ai moi-meme legué de l’adn defectueux

    1. Louise Répondre

      Merci à vous pour votre message!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *