Ta crise de la trentaine

photo femme vent

Ça fait que t’es rendue là. Ça t’a frappée en pleine face, la trentaine pis les remises en question qui viennent avec. Tu t’es regardée un matin dans le miroir avec tes cernes en dessous des yeux pis des rides dans le front. C’est là que tu t’es demandé c’était qui, la fille en face de toi.

Parce qu’on va se le dire, la vingtaine t’as pas eu le temps de t’en poser des questions. Tu l’as vécue à cent milles à l’heure comme si y’avait pas de lendemain. T’as bâti ta vie à vitesse grand V. Le travail, le chum, les enfants, la maison pis peut-être même ben le chien. T’avais la vie devant toi, des projets plein la tête pis de l’énergie pour dix.

À matin, ton énergie est à low pis la maison, les enfants et la routine t’épuisent. Tu t’es oubliée. Même ton couple en a pris une claque. Tu sais pu t’es qui pis t’angoisses quand tu te rends compte que t’es pas mal juste une mère pis plus assez du reste.

T’as le goût de nouveauté. Ça commence souvent avec une nouvelle couleur de cheveux. Tu te sens wild pis tu retrouves un peu l’insouciance d’antan. Puis tu te mets à sortir. Comme dans le temps. Le feu pogne en toi. Tu te sens revivre, t’émerges de la platitude de ta vie monocorde. T’as le goût de t’y brûler, un peu, beaucoup, passionnément sans te poser de questions. Tu perds la tête pis t’as le goût de suivre la vague quitte à t’y noyer. T’en a assez de tes responsabilités. Tu veux retrouver cette fille-là. La fille libre!

Tu flottes dans le vide quelques semaines puis tu retombes sur terre. Finalement, ta vie est confortable, ton couple va pas si mal, tes enfants sont encore jeunes, ils ont besoin d’une vie de famille encore un bout.

Pis toi, tu sais que t’es pas juste une mère et ça, c’est déjà un début de réponse dans ta crise de la trentaine.

Anaïs Leclerc-Gignac
ANAÏS LECLERC-GIGNAC

Une réflexion sur “Ta crise de la trentaine

  1. Stéphanie Répondre

    Merci, merci tellement. Ça fait du bien. D’une fille qui sa trentaine prise dans la gorge 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *