Ta maternelle

fille autobus jaune

Bientôt, tu auras 5 ans. Bientôt, comme dans vraiment pas beaucoup de temps pour mon coeur de maman, toi, mon p’tit chat que j’aime tant, tu franchiras ces deux grandes portes bleues, équipé de ton sac à dos qui fite avec ta boîte à lunch, tes souliers qui sentent le cuir neuf pis ta plus belle chemise. Tu resplendiras de bonheur. Depuis le temps que tu y rêves. Le sourire fendu jusqu’aux oreilles, tu seras si fier. Et moi aussi. Ce moment que tu attendais depuis si longtemps arrivera enfin. Tu feras finalement ton entrée dans le monde des grands : la maternelle.

Mon coeur de maman lui, craquera, fendillera et sautillera dans tous les sens en te chuchotant à l’oreille, faudrait quand même pas que tes amis entendent, mon tout premier « Bonne journée d’école mon grand, je t’aime. »

Aussitôt les grandes portes refermées derrière toi, je braillerai probablement toutes les larmes de mon corps en figeant ce grand moment dans mon coeur et mes souvenirs pour l’éternité.

D’ici là, même si ce grand jour arrive à grands pas, j’essayerai de maximiser les journées de congé improvisées de garderie le plus possible, de multiplier les matins relaxe-pas-pressé-à-se-coller à profusion et ma dose de bisous et de câlins avant que tu ne deviennes trop grand, trop pressé et que ces moments de pur bonheur soient derrière nous au profit des prochains.

Laurianne Loyer-Bernatchez
LAURIANNE LOYER-BERNATCHEZ

2 thoughts on “Ta maternelle

  1. Claire Jahier Répondre

    Ma fille n’a même pas encore 1 an et j’ ai déjà les larmes aux yeux quand je lis ce texte… On est content qu’ils grandissent mais on les garderait plus longtemps auprès de nous nos petits bébés 🙂

  2. Caroline Allard Répondre

    Et crois moi, il faut en profiter car les matins relax sont ceux qui me manquent le plus 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *