Ton album de vie ou quand t’as arrêté d’apparaître sur les photos de famille

femme caméra plage

Quand as-tu cessé d’apparaître sur tes photos de famille?

Quand as-tu arrêté de laisser des traces de toi dans la vie de ton homme et de tes enfants?

Je le sais moi. Ça s’est arrêté pour de bon le jour où tu as accouché. Et ça s’est d’autant plus confirmé le jour où, malgré bien des efforts, tu as réalisé que tu ne perdrais pas ton poids post-grossesse. Le jour où tu n’as pu regarder une photo de toi sans être découragée.

Suivant la naissance de ton p’tit, tu y figurais encore parfois. Tu souriais en te disant que tu te souviendrais de ces moments avec tendresse et que ta mine défraîchie ne serait qu’un court épisode de ta vie.

Puis, des années plus tard, tu as toujours l’excuse facile pour ne pas y figurer.

Tu dis que c’est parce que c’est toi qui capture tous ces moments importants. Mais jamais tu n’avoueras qu’en fait, tu es gênée de ce que tu es devenue, que tu n’es pas assez belle à ton goût, que tu n’es pas peignée, que tu es mal arrangée ou juste pas maquillée. Que ton bourrelet est trop apparent, que tu n’as plus le visage d’antan et que oui, tu as peur que ton chum ne t’admire pu comme avant. Et pourtant.

Tu sers aussi l’argument que sans toi, ton album de famille serait aussi vide qu’une coquille parce que ton chum qui prend des photos, ça mérite un X sur le calendrier. En plus, lorsqu’il doit recadrer, y’est pas ben bon pour te mettre en valeur. Disons que ce n’est pas le meilleur cadreur. Tu portes toujours l’insupportable double menton parce que ton homme a pris une photo de toi en plongée et en plus, il chiale lorsque tu lui demandes de recommencer.

Des fois, tu te sens pas pire pis tu oses prendre des selfies jusqu’à temps que ta fille te surprenne et te demande pourquoi tu prends des dizaines de fois la même photo de toi. T’as beau mettre des filtres, recadrer et assombrir, les signes de tes souffrances, de tes joies et de ta vie sont marqués sur ton visage sous plusieurs petits plis. Ça fait que t’en viens à te trouver complètement absurde et tu laisses tomber.

Pis là, finalement, tu abandonnes.

Tu ne donnes même plus d’excuses lorsque tu constates, en famille, que tu n’apparais sur aucune photo de votre dernier voyage. Tu te dis qu’au final, l’important, c’est les photos de tes enfants. Que tu les prends pour qu’ils conservent des beaux souvenirs lorsqu’ils seront grands.

Mais dis-moi, toi la maman, quels souvenirs auront-ils de toi si tu n’apparais jamais sur leurs photos? Et si tu venais à partir demain, quels clichés des dernières années te représenteraient bien ?

Oui, ils te garderont en mémoire mais les photos nous remémorent souvent nos plus beaux moments et il me semble que tu as droit d’y être une actrice de premier plan et d’y figurer pleinement.

Alors, à ton appareil et tant pis pour le gras de bras, le double menton, les rides et les cernes, fille.

T’as droit de figurer dans ton album de famille.

Julie Ducasse
JULIE DUCASSE

Une réflexion sur “Ton album de vie ou quand t’as arrêté d’apparaître sur les photos de famille

  1. Marie Répondre

    Euh….On dirait que tu as écrit ça pour moi! Je vais faire un effort pour être sur les photos…Promis! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *