Ode à ma belle-mère

femme océan amour

Je voulais te dire que je t’aime. Je t’aime d’amour. Et que la vision de la belle-mère intransigeante qui met le nez dans les affaires de sa bru, qui cherche à lui dicter sa conduite pis à élever ses petits, pour moi, c’est rien qu’un mythe, une histoire montée de toutes pièces, une affaire qui ne se peut pas.

Dès la seconde où j’ai mis les pieds dans la vie de ton garçon, j’ai su que ton cœur allait m’accueillir, les bras grands ouverts. Parce qu’il est tellement grand, ton cœur. Parce que le sourire, le bonheur et la bonté qui illuminent tes yeux en permanence sont contagieux. Parce qu’il me semble que je pourrais tout te dire. Parce que je pourrais te parler de tout et de rien et t’écouter me raconter tes histoires pendant des heures. Parce que tu es toujours là pour nous. Nuit et jour. Semaine après semaine. Année après année.

Je n’ai jamais connu quelqu’un d’aussi généreux que toi. Quelqu’un qui va toujours aux devants des besoins de ceux qu’il aime. Quelqu’un qui se donne corps et âme pour les voir sourire et qui, même au bout du rouleau, continue de dire oui à qui mieux-mieux.

Le rôle de belle-mère a trop longtemps été traîné dans la boue à tort.

Aujourd’hui j’ai envie de te rendre hommage.

De dire haut et fort à quel point tu es une femme, une mère, une grande-mère et une belle-mère exceptionnelle.

Et que j’ai beaucoup de chance de faire partie de ta vie.

La Collaboratrice dans l'Ombre
LA COLLABORATRICE DANS L’OMBRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *