Ta nouvelle vie de maman célibataire en ligne

couple en ligne doigts

Ça se peut que tu nourrisses les statistiques et que tu ajoutes ton dossier aux nombreux autres dans la file des couples de parents qui se séparent. Ça arrive et tu vas passer quelque temps à gérer ta nouvelle réalité. Ça, c’est le bout où il te pousse trois nouvelles paires de bras, que les journées descendent à seize heures plutôt que vingt-quatre dont deux pour dormir et que tes 5 à 7, tu les passes pas plus loin que sur la galerie de ton nouvel appart où tu loges maintenant ta marmaille.

Ce n’est pas très long que tu réalises que les sorties, ça ne sera probablement pas pour tout de suite et que ton ordinateur va devenir ton centre de récréation une fois les marmots bien emmitouflés. Dans ton nouveau setting Netflix and bave, ça se peut que vienne se loger la petite idée d’aller faire un tour sur les sites de rencontre en ligne, parce que t’sais, t’es dans ton salon, en pyj, de la confiture dans les oreilles avec tes bobettes beiges pis y’a pas grand-chose qui peut t’arriver là. C’est assez safe comme setting.

Rapidement, tu vas voir que c’est une jungle avec des spécimens assez typiques. Toi, t’es encore au stade récréation visuelle, parce que t’sais, qui c’est qui voudrait d’une mère avec ses enfants qui n’a aucune seconde pour elle? Alors, c’est avec un parfait mélange de non-retenue et de juste-pour-rire que tu vas visionner le profil de ces messieurs.

Tout d’abord, j’espère que trippes sur les pipes de mufflers, les moteurs, les autos sport pis les bécycles. Parce que ça, tu vas en voir en masse. Il faut croire que les candidats présents pensent qu’une fille ça s’émoustille devant un char sport en disant « Heille, wow, checks-y-dont l’émoustillant V6! J’appelle la gardienne pis j’m’en viens en courant dans mes lycras mous! ». Le stade regarder-ton-chum-laver-son-bolide-pendant-deux-heures en plein parking s’est pas mal terminé quand t’avais seize ans t’sais.

Il y a aussi des messieurs qui t’approchent malgré une (très) bonne différence d’âge. Ceux que tu t’imagines avec leurs petites fesses molles qui finissent en triangle dans leur velours cordé brun et qui seront intéressés sous peu par ta tournée de soupers mous de carottes en purée. T’es déjà une maman débordée alors tu vas passer ton tour pour la job d’aidante naturelle. Les couches, t’sais, on aime encore ça les gérer en bas de trente-six mois.

Évidemment, il y a aussi les players. Généralement assez jeunes, ils vont te faire des avances assez claires à grands coups de wink wink. Ils vont souvent préciser qu’ils sont dans ton coin juste pour aujourd’hui. Yeah, right, pis moi j’adore stériliser des tétines à deux heures du matin. Ceux-là, c’est à oublier, à moins que ce soit le genre d’affaires qui t’allument. De toute façon, ils reviennent souvent dans le menu, ils sont comme le porc effiloché des réseaux, ça fait qu’ils ne seront jamais loin pour combler tes besoins primaires si nécessaire.

Il y a de bonnes chances que tous les profils que tu liras, commenceront par “Je suis un gars pas compliqué”. Comme dirait l’autre, ce n’est pas à toi de juger si tu n’es pas compliqué. Ça vaut pour toi aussi, fille. À part ça, tout le monde aime le vin rouge, le cinéma et la marche. Ah! Pis tout le monde est hyper sportif là-dessus. Ça fait qu’essaye d’être un tantinet originale, c’est pas mal plus payant.

Tu verras qu’il y a aussi beaucoup de papas avec des enfants en garde partagée.Ils sont faciles à spotter, ce sont ceux qui prennent le temps de préciser qu’ils aiment leurs enfants et qu’ils sont très importants pour eux. Tant mieux parce que le contraire serait ben décevant t’sais.

Après un certain temps, tu repéreras ceux qui ne t’écrivent pas juste en copier/coller et qui prennent vraiment le temps de réagir à ton profil. Ceux qui prennent le temps d’échanger un peu avec toi sans que ton détecteur de bullshit s’emballe.

Ça se peut qu’il y en ait un ou deux qui finissent par avoir de l’allure, qui sont un peu drôles et qui te diront que c’est correct avec eux, si t’as des enfants, même après que tu leur aies écrit les cent-soixante-mille raisons qui expliquent pourquoi t’es pas full disponible. Il y en a même peut-être un qui va oser te demander d’aller prendre un café avec lui. Écoute moi ben fille. N’y va jamais, jamais, jamais pour un repas complet lors d’une première date parce que c’est long en maudit quand ça fitte pas au premier clignement d’yeux.

Ultimement, tu finiras très probablement par dénicher quelqu’un qui vit bien avec tes horaires de fou, ta fatigue, ton désir de manger une p’tite bouffe tranquille à la maison, pis oui, avec ton p’tit bedon mou. Il ne faut pas sous-estimer la grande proportion de messieurs qui recherchent exactement la même chose et qui sont rendus au même stade que toi.

Donne-toi du temps, mais en attendant, permets-toi regarder le menu.

Isabelle Martineau

Une réflexion sur “Ta nouvelle vie de maman célibataire en ligne

  1. Claudette Répondre

    Je sais pas si ça m’encourage ou non (huhuh), mais ton texte m’a bien fait rire ce matin 😉 Et ce rire, il est plus qu’important quand la séparation t’amène son lot d’  »affaires-plattes-à-gérer! » Alors MERCI pour ce moment pas trop sérieux!! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *