La diversification alimentaire menée : c’est-tu pour toi cette affaire-là ?

bébé DME

Te v’là rendue à l’aube des six mois de ton p’tit, mieux connu sous le-timing-pour-l’introduction-des-solides. Deux choix s’offrent à toi : la diversification traditionnelle – purée lisse, purée grossière, morceaux – ou la diversification alimentaire menée par l’enfant sous l’abréviation DME – pas de purées, pas de céréales.

Si tu as choisis la deuxième option, voici les choses que tu devrais savoir avant de t’embarquer dans la grande aventure de la diversification alimentaire menée.

Si t’es du type stressé

Avec la diversification alimentaire menée, c’est le bébé qui gère son alimentation. Contrairement aux purées où bébé apprendra à avaler avant de mâcher, il va commencer directement avec des gros morceaux qu’il va téter, lécher et mâchouiller. Il va aussi assurément tester son petit réflexe nauséeux. Ça veut dire que parfois, ton p’tit va gager en masse. Si tu es du genre à paniquer et à penser que la fin approche en le regardant, je pense que tu t’es trompée méthode. Ça fait que prends un grand respire et laisse le gag reflex faire son travail. C’est évident que si ton enfant ne fait plus de son ou change de couleur, mets un frein à ta zénitude pis appelle le 911. Un petit rafraîchissement des techniques de désobstruction pourrait aussi être une bonne idée pour calmer tes nerfs.

Tu es du type clean freak

Si tu es du type clean freak, la DME n’est pas ta meilleure option. La diversification alimentaire menée par l’enfant, c’est salissant. Comme dans super salissant. Comme c’est bébé qui est en contrôle, tout ce que tu peux faire c’est admirer le spectacle. Il va lancer la nourriture, s’en mettre plein les cheveux, étendre ça sur sa tablette pis j’te parle même pas de ce que tu vas retrouver sur ton plancher et pire, dans les craques de la chaise haute. Oublie ça, des belles petites bouches propres, raclées à la cuillère. La plupart du temps après les repas, tu vas prendre ton bébé par le bout le moins graissé et le dropper dans la douche pour le laver au grand jet.

Tu détestes le gaspillage

Si t’es du genre à avoir le coeur brisé par le gaspillage d’un vieux restant de pâté chinois jeté aux vidanges, la DME risque d’ébranlé par mal tes valeurs parce que ton p’tit contrôle ce qui rentre. Ça fait que prépare tes portions format mini pis attelle-toi parce du gaspillage, il va y en avoir. En fait, tu vas carrément avoir l’impression que tout ce que tu donnes se retrouve partout sauf dans l’estomac de ton p’tit. C’est normal. Mais dis-toi que c’est rien que le début d’une longue série d’années de restants de table dans les poubelles puisqu’un toddler a l’habitude de manger 10% de son assiette.

Bonne diversification là !

Émilie Verret
ÉMILIE VERRET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *