Ta course au bonheur

course circuit des couleurs

Mon beau garçon,

Ce matin, j’ai vu quelque chose dans tes yeux que je veux revoir chaque jour de ma vie jusqu’au dernier. Cette lumière-là, cette fierté-là, je sais qu’elles n’ont pas de prix. C’est en elles que tu vas pouvoir puiser toute la force dont tu vas avoir besoin pour traverser la vie le jour où je ne pourrai plus te protéger des échecs et des déceptions. Ce sont elles qui vont te convaincre de ne pas baisser les bras. De n’abandonner aucun de tes rêves. De savoir qu’au-delà de la douleur de l’effort, il y a toujours quelque chose de plus beau pis de plus grand. Quelque chose qui mérite d’être atteint.

Parce que tu mérites d’être heureux.

Tu as 5 ans et tu viens de courir 500 mètres. Pis moi je te regarde à la ligne d’arrivée comme si t’étais un athlète olympique qui venait de finir un triathlon. Parce que je sais que ça t’a demandé tout ton petit change à mi-chemin de te relever quand t’es tombé dans la boue. Parce que je sais que les deux dernières minutes ont été un vrai calvaire où le cœur te débattait à tout rompre pis que tu luttais contre toi-même pour ne pas abandonner même si t’avais les jambes en feu. Je t’entendais te dire que t’étais champion pis que t’étais capable en boucle dans ta tête.

Jusqu’à ce que tu arrives à quelques pas du fil d’arrivée pis que les encouragements de la foule te donnent l’énergie qui commençait à te manquer pour traverser la ligne de ta petite victoire.

Ce matin, tu n’as pas seulement gagné une course. Tu as appris à te battre. Tu as appris à te relever. Et tu as appris que la seule limite est celle qu’on s’impose.

L’avenir t’appartient mon grand. À toi pis à ton regard plein de fierté.

Pis moi j’ai les yeux plein d’eau.

Cet article est présenté par Le Circuit des couleurs qui offre la chance à toute ta famille de participer à une panoplie de courses dans la région de Québec à l’automne. Ose donc. Pour trois fois rien, tu vas générer plus de fierté dans les yeux de tes petits pis dans les tiens que t’en as vue au cours de la dernière année au complet. 

thomas jacob course fin

jacob course début

logo parfaite maman cinglante


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *