Tout ce que tu veux savoir sur ton divorce

divorce

Tu l’as eu ton mariage en belle-robe-de-princesse-Disney. Ce jour-là, t’étais heureuse et souriante avec ton diadème pis tes beaux souliers. Le problème, c’est les autres jours d’après. Tu ne te reconnaissais plus. Dans le miroir, c’est de la sorcière dans Blanche-Neige que t’avais l’air, pas de la Belle au bois dormant avec ses cheveux couleurs de blé et son rouge à lèvres toujours bien appliqué. Pis on va se le dire, ton prince charmant avait franchement plus l’attitude d’un crapaud dans les derniers temps. Ça fait que te voilà-tu pas avec deux rejetons et un divorce sur les bras en bonus. Et tu sais ce qui vient avec le divorce? La monoparentalité. Beau package deal. Voici donc ce que tu devrais savoir sur le sujet avant de partir en peur.

🙁 Quand ta deuxième voisine te dit que son divorce s’est déroulé dans la joie et l’allégresse, c’est de la bullshit. Un divorce, même si la troisième guerre mondiale n’est pas déclarée entre toi et ton ex, c’est quand même de la merde. Un beau gros tas à part de ça. Prépare-toi.

🙂 Mais sais-tu quoi? Un tas de caca, ça peut se pelleter. Bon, ça va pas toujours vite, mais ça se fait. Donc tu vas prendre les problèmes une pelletée à la fois, et promis, tu vas passer au travers du tas. Une chose à la fois ma belle, c’est la clé du succès.

🙁  Tu te dis qu’à défaut d’avoir réussi ton mariage, tu vas réussir ton divorce. Bon. Voici un secret que personne n’a osé te dire, et prends le pas mal : le divorce est un échec. Je sais, ta pilule ne sera pas facile à avaler.  Accepter d’avoir échoué, sur un gros dossier en plus, ça passe de travers au début.

🙂 Mais t’étais toujours ben pas pour endurer un crapaud toute ta vie, tu es une princesse qui se respecte quand même. Et le respect, c’est de prendre les bonnes décisions pour soi. Tu n’étais pas heureuse? Tu n’entrevoyais plus ton avenir avec ce batracien ? Fine ! Tu as donc fait le bon choix. Et un échec, ce n’est pas la fin du monde. Le tien t’a permis d’apprendre que certains types de princes charmants ne te conviennent clairement pas. Et ça, c’est un bon point pour ton futur.

🙁 Un autre détail ma beauté. Tout le temps que dureront les négociations-engueulades-séparation-des-meubles et autres activités passionnantes, tes enfants seront là. Tu ne pourras pas juste te coucher en petite boule et pleurer dans un coin. Nenon. Tu devras faire face au lait renversé sur le comptoir le matin, aux crises de nerfs du dodo l’après-midi et aux pipis au lit la nuit. Zéro break. Comme la patience ne se vend pas encore en quatre litres chez Costco, apprends à respirer ma noire.

🙂 Mais revire-toi de bord pour regarder ce détail d’un autre angle : tes petits chérubins seront là, avec toi, pour te donner tout l’amour que tu mérites. Pour eux, tu n’es pas juste-une-tite-princesse-de-rien-du-tout, tu es la reine de leur monde. Et en faisant le choix de te séparer pour toi, tu l’as fait pour eux aussi. Pour que leur royaume soit plus pacifique. Pis sais-tu quoi? Ils t’en remercieront plus tard. Juré craché.

🙁 Avant, tu appréciais les très rares moments passés seule, tu te bichonnais, tu prenais soin de toi. À c’t’heure, tu seras toute seule, tout le temps. Ça fait que y’a des soirs où tu seras pas ben belle à voir. Tu vas probablement brailler ta vie en écoutant La Galère en boucle en buvant du vin à la bouteille.

🙂 Même les princesses ont besoin de faire pitié des fois. C’est correct. Pis après avoir écouté toutes les séries fifilles qui t’aideront à vider ton réservoir de larmes, ben tu vas filer un bien meilleur coton. Tu vas tranquillement te sentir revivre. Tu vas entrevoir une nouvelle toi. Tu vas découvrir que le week-end où tes petits princes lèvent les voiles chez le roi-papa te permet de ressortir ta vie sociale de la garde-robe. Tu pourras même en profiter pour aller prendre un café – Bailey’s autorisé –  chez une de tes consœurs couronnées.

🙂 Une autre affaire que t’aimeras pas, tu feras tout, toute seule.  Ça va donner un grand coup le jour où il tombera soixante-dix centimètres de neige pis qu’il va falloir que tu grattes la cour à la petite pelle pour sortir ton char de cette merde blanche, avec tes deux gamins parkés dans le banc de neige et hurlant comme si leur mort était proche. Magique.

🙂 Mais tu pourras aussi décider que tu prépares des grilled-cheese trois soirs de file sans t’obstiner avec personne. Parce que tes enfants, eux, vont crier au génie. Dans leur tête, le fromage entre deux tranches de pain-blanc-pas-bon-pour-la-santé, c’est le comble de la gastronomie.

Fais-toi en pas outre mesure, on n’est pas dans un film de Disney. Dans la vraie vie, tu seras souvent dépassée par les événements mais avec le temps, tu seras aussi une maman heureuse et c’est le plus bel exemple que tu puisses donner à tes enfants.

Le meilleur est devant toi. T’es belle, t’es bonne, t’es fine, t’es capable. Surtout capable. Pis laisse jamais personne te dire le contraire.

Audrey Roy
AUDREY ROY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *