Ton été sur un budget

enfant été budget
Crédit : famveldman / 123RF Stock Photo

Des fois, en tant que parents de jeunes marmots, on prend des décisions un peu over the top pour les récréer un brin. T’sais, des journées totalement consacrées à une activité alors qu’ils ont encore de la misère à suivre où Dora a encore laissé traîner son maudit sac-à-dos. C’est comme ça que tu te ramasses à pacter un cooler rempli de Ficellos, de yogourts, de roulés de pita santé pis de wets pour aller passer une magnifique journée avec ton mini-moi de deux ans et demi aux glissades d’eau. Hiiii qu’il va ben avoir du fun ! Tous ces jeux, ces belles couleurs !

Tu passes finalement les six prochaines heures dans le bassin pour touts-petits, où l’odeur te fait penser à celle d’un stationnement souterrain en ville, en te questionnant sur la quantité d’eau absorbée dans ces centaines de couches Little Swimmers qui se côtoient à grands coups de pichenottes et de tirage de couettes. Une journée qui t’a coûté soixante piasses où le seul souvenir que ton flo conservera pour quelques heures, c’est le moment ultime où il a trouvé un biscuit soda mou en bas de la glissade. Soixante piasses pour passer la journée avec de l’eau qui ne dépasse jamais tes chevilles. T’sais, exactement la même sensation qu’à la maison quand tu prends ta douche et que t’as laissé naître et grandir un Chewbacca sous le bouchon du bain.

Tu les aimes tes p’tits cocos, mais c’est bin correct de réaliser que t’es pas mal too much. Ça fait qu’un moment donné, tu vas commencer à devenir une GOB aussi appelée “gentille organisatrice on a budget”.

Quand tes enfants sont petits, tu peux les émerveiller solide avec une grande croisière. Pour 3.55$, tu leur fais faire le voyage de leur vie en traverse! C’est peut-être juste vingt minutes mais ça rentre super bien dans son concentration span. La vue sur le pont et les cheveux au vent (ouin, celui-là même qui lui revire la capuche de coupe-vent dans la face à chaque fois que t’essaies de prendre une photo). Tu peux aussi lui réserver une surprise. Un souper avec le capitaine ! Bon, non, ce n’est pas une visite dans la cabine de pilotage, mais un beau trip de machines distributrices ! Heille chose, là, tu lui offres pour la première fois de l’été une option de biscuits sodas emballés !! Et secs !

Il y a aussi les 11@2 avec les copines. Tu prends un beau parc qui coûte rien et tu garroches tous les enfants lousses dans les jeux et le sable. Ils viendront chacun leur tour te voler un bout de sandwich, comme les goélands chez PFK, pendant que tu discutes et ris avec les autres mamans. N’oublie pas les sets de verres en plastique opaque pour le vin, c’est ça la partchie l’fun de… hips… de…la …sortchie (si tu commences à chercher les flashers sur ta poussette, il est temps que tu te contentes d’un 11@11h30).

Enfin, faire des tours de métro, ça aussi, ça aussi ça peut être divertissant. Le train qui va super vite, les méandres du monde souterrain, la madame qui répète souvent la même affaire dans les hauts-parleurs. Attention par contre, ça peut aussi éveiller la région “questionnement” du cerveau de ton enfant à mesure qu’il passe du monde bizarre. Sois mentalement préparée à répondre délicatement (au lieu de dire shit!) à “Pourquoi le monsieur n’a pas deux bas pareils?”, “Maman, pourquoi la madame, elle est en bobettes?”, “ Maman, le monsieur sent pas bon, hein?” et “Pourquoi le monsieur, il est déguisé en tomate?”. Bref, ça inclut une petite game d’improvisation, mais c’est comme le sudoku, c’est super bon pour se garder le casseau alerte.

Alors, permets-toi de la simplicité des fois.

N’oublie pas que ton p’tit porcinet, lui, ce qui le rend heureux, c’est passer du temps avec toi.

Isabelle Martineau

      ISABELLE MARTINEAU


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *