L’envahissement des jouets

envahissement jouets

L’arrivée d’un enfant, tu le sais, ça te remplit le cœur de petites douceurs mais ça te remplit aussi ta maison de bebelles c’pas trop long. T’sais, comme les Pokémons qui débarquent out of nowhere, force est de constater que c’est devenu une vraie épidémie. Pu capable de t’en débarrasser. T’es mieux de t’habituer à ce que ta maison ressemble à une zone de guerre parce que veut, veut pas, les jouets vont vite envahir ton décor. Cancelle tout de suite ton abonnement à Décoration Chez Soi pis arrête d’écouter des émissions à la Décore ta vie. De un, t’en as juste pu de vie avec des enfants et de deux, ils vont s’en occuper eux-autres de ton home staging. Tiens-toi le pour dit.

Même si t’es pleine de bonnes intentions pis que t’as envie de te faire « gosser » un beau gros coffre à jouets en bois pour pitcher lesdites bebelles dedans, tôt ou tard, tu vas réaliser qu’il existe un complot entre Tonka, Barbie, Flash Mcqueen pis Playmobil pis que tout c’te beau monde-là reste jamais enfermé plus que cinq minutes. Pense pas que tu vas y échapper. Pis prépare tes orteils à la douleur parce que j’te garantis que tu vas connaître l’expérience sensorielle ultime de marcher sur des Legos assez vite. T’sais les crisses de Legos que tu dois ramasser à la graine steady pis égal. Ceux-là mêmes qui t’obligent à être créative comme Martha Stewart quand ton kid te demande de lui construire une maison pour ses bonhommes et qui encombrent le tapis de ton salon tel un Mont Everest. Me crois-tu quand j’te dis que tu ne les auras pas juste dans les orteils eux autres ?

Dans toute cette tornade de jouets, tu vas aussi découvrir qu’il y en a au moins le trois quarts que tu sacrerais aux poubelles drette là.

Dans la catégorie des fastidieux, y ‘a ceux qui sont tellement longs à installer que juste les sortir de la boîte devient ton projet de fin de semaine. Clairement, ça vient de quelqu’un qui ne connaît rien aux enfants ou qui n’en a tout simplement pas. Tu l’sais ben que trop qu’une heure de montage vaut pas le cinq minutes de plaisir. Parce que cinq minutes, c’est pas mal le top de temps que ton kid va jouer avec, comme avec n’importe quoi d’ailleurs, avant de se tanner pis de passer au suivant. Ta solution ? Les cacher haut, très haut sur une tablette inaccessible et surtout à l’abri de son regard. T’as vite compris qu’il va l’oublier en moins de deux et toi aussi d’ailleurs.

Dans la catégorie l’essayer-ce-n’est-pas-l’adopter y’a ceux à piles. Eux autres, tu les tough le temps d’une durée de vie de charge pis après tu fais croire à tes rejetons que le jouet s’est malencontreusement brisé. Finito, t’as la paix !

Finalement dans la catégorie j’ai-pas-le contrôle-j’suis-au-bord-de-la-crise-de-nerfs, y’a ceux qui permettent à ton enfant de se défouler à qui mieux mieux en tapochant dessus et dont le son a été conçu pour t’énerver au plus au point. J’te parle ici de toute imitation d’instruments de musique. De toute évidence, t’as pas un petit Mozart à la maison et l’oreille musicale c’est vraiment pas inné chez lui. Ça c’est le genre de jouet qui t’interpelle au point de te demander c’est qui déjà la GENTILLE personne qui lui a offert ça en cadeau question de la remercier à ta façon.

Que tu le veuilles ou non, des enfants, ça vient systématiquement avec un paquet de jouets. T’as beau vouloir limiter les dommages collatéraux, plus souvent qu’autrement tu vas tenter de te frayer un chemin jusqu’à ton sofa pour siroter ton café pis la première chose que tu vas constater, c’est le bordel de bebelles qui vachent par terre contre lequel tu peux absolument rien.

Ça fait que lâche prise, tu devrais retrouver ton salon d’ici une quinzaine d’années quand tes kids seront en âge de faire le party pis tu pourras ramasser des corps morts de bière, question de varier la game.

Pénélope Jacques
        PÉNÉLOPE JACQUES


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *