Ta tribu sur le net

maman ordinateur internet colère

Tu es un parent moderne. Tu es de ton époque. Tu vas sur Internet pour trouver des idées de recettes délicieuses et sans gras trans. Tu cherches de nouvelles idées d’activités non sexistes pour amuser les enfants. Tu cherches des conseils pour gérer les colères, les crises et les pleurs inutiles de ton enfant. Rapidement, tu tombes sur les groupes de discussions pour parents. En quelques commentaires, tu recules dans le temps et pouf, tu es au secondaire.

Ici, c’est chacun pour soi. C’est ongles, dents et commentaires disgracieux, à la grâce de Dieu.

Ici, tu dois suivre la masse et l’opinion à la mode. Tu te sens ben p’tit dans tes culottes et un peu mis de côté parce que tu ne partages pas ta recette de toasts à l’avocat grillé ou les photos de ton dernier projet artisanal de créer une table basse avec du vieux bois de grange et un cordon ombilical.

Ici, on prend le temps de vivre, de relaxer, de lâcher prise, mais on aime bien se vanter qu’on est occupé ce week-end et qu’on a fait cinquante mille activités ludiques et passionnantes.

Ici, c’est l’entraide et le non-jugement, mais fais attention de ne pas dire quelque chose qui déplaît.

Ici, on accepte tout le monde dit-on. Chacun a droit à son opinion. Surtout sur les enfants. Ah ça, chacun sait ce qu’il y a de mieux. Et chacun devine la vie entière des gens en quelques lignes seulement. Ne fais pas l’erreur de te plaindre sur ta p’tite dernière qui fait des crises sans arrêt quand les autres ont décidé que la mode ces temps-ci était de vivre et laissez vivre. On va te sauter dessus comme un troupeau de hyènes affamées. On se fout que tu aies eu une mauvaise journée, que tu souffres de dépression ou que tu aies juste envie de ventiler. On va te manger tout cru.

La vérité est que l’être humain n’est pas gentil. Voilà. Plus il est en grand groupe, moins il l’est. C’est dans son ADN. L’être humain se nourrit de la méchanceté des autres. C’est exponentiel. Mais, il y a de l’espoir! Internet n’a pas que du mal. Les êtres humains peuvent être bons aussi parfois.

Internet et Facebook ont remplacé la tribu, le village. En farfouillant ses avenues, tu vas trouver ta tribu, ton village, ta gang. D’autres parents, comme toi, qui aiment leur enfant mais qui détestent jouer à faire le dinosaure à quatre pattes pendant une heure de temps. D’autres parents qui ont donné des croquettes et des frites pour le souper. D’autres parents qui ont acheté des livres à colorier au Wal-Mart. D’autres parents qui ont dit: « Allez jouer dehors » pendant qu’ils jasaient avec la visite.

Alors, arme-toi de patience et fonce dans la jungle parentale qui peuple Internet. Utilise le langage codé et le sarcasme et trouve le reste de ta tribu. On est là. On est souvent de mauvaise humeur, mais on aime ça rire.

papa pis dada logo

 

Papa pis Dada publie un article exclusif tous les mardis pas plus loin qu’ici.
Si t’as aimé son article, va donc faire un tour sur son site web.
Pis tant qu’à passer, fais un croche par sa page Facebook.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *