Ton plan B : films à voir ou subir en août

L’été achève, ton répertoire d’activités créatives s’en va sur la dompe. Fais-toi en pas, j’ai ce qu’il te faut pour les journées grises s’il te reste encore une couple de piastres à brûler vives pour finir l’été en beauté. Te v’là bien grayée de suggestions pour les journées pluvieuses en août avec trois films à voir au cinéma.

Party de saucisses – Sortie le 12 août

Ce film-là sera clairement le premier et le dernier à te donner la terrible impression d’être ni plus ni moins qu’une cannibale quand tu manges des carottes. Le film raconte l’histoire d’un paquet de patates, de saucisses pis de pains à hot-dog vivant à l’épicerie, dont le souhait le plus cher est d’être ramenés dans un sac en papier par un inconnu en plein marché. Lesdits aliments s’avèrent finalement complètement affolés lorsqu’ils se rendent compte qu’ils seront coupés, cuits et mangés. Tu ne te seras jamais sentie aussi mal de voir une patate se faire peler que dans le trailer de ce film-là. Garanti ou argent remis.

Remarque toutefois la présence des mots « ‘Sti que chu cave » et « Ça va te fucker pour le reste de ta vie » ainsi que plusieurs scènes tantôt à caractère sexuel tantôt s’apparentant au cannibalisme qui te confirment que c’est le premier film d’animation que tu vas réellement regarder. Sans ta progéniture.

Prochaine sortie de couple ou entre amis ? Moi je suis vendue.

 

Peter et Elliot le dragon – Sortie le 12 août

Je suis pas une fan des films avec du vrai monde pour les enfants. Mais t’sais, aux premières notes de la trame sonore de la bande-annonce, force est d’admettre que t’es déjà sous le charme pis que tes hormones te titillent la larme sur le bord de l’oeil. La magie de Disney opère comme seule elle sait le faire en te présentant un petit gars avec les joues sales qui vit avec un gros dragon qui va te prendre au coeur quand il va se faire tirer dessus par un shérif pas fin et qu’il va partir vivre au pays des dragons à la fin. J’ai pas vu la fin. C’est juste une prédiction.

 

Kubo et l’épée magique – Sortie le 19 août

Depuis Mères indignes, j’ai un petit penchant pour les Films Séville. Pis la chanson du trailer me confirme que j’ai le goût de voir le film de Kubo, le petit gars magique qui part à la recherche de sa famille potentiellement enlevée comme Rémi-sans-famille et qui parcourt le monde en quête d’aventures pis de dangers. Succès garanti auprès des p’tits gars dans la phase fusil-arc-épée-monstres-chevaliers-bataille.

Bon cinéma !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *