La boucle infinie des rendez-vous

salle d'attente rendez-vous ART’us photographies/Flickr.com

Dès l’instant où tu regardes ton test de grossesse t’annoncer la grande nouvelle, tu sais que ta vie ne sera plus jamais la même. Ce que t’ignores peut-être, c’est que pendant les neuf prochains mois neuf prochaines années, tu vas aller te faire taponner puis éduquer à répétition par une panoplie de médecins, de résidents, d’infirmières, de spécialistes-de-ci pis de spécialistes-de-ça. Pis quand ton tour s’essoufflera, celui de tes rejetons va prendre la relève, crains pas.

Au début, tu vas trouver ça ben beau pis ben excitant d’aller lire des revues à potins pendant une heure dans une salle d’attente drabe remplie de monde plus weird les uns que les autres. T’sais entendre les battements de cœur de ta crevette et la voir live en noir et blanc sur une TV de quatorze pouces c’est tout un thrill. Constater à tous tes suivis de grossesse que l’aiguille de la balance se déplace dans une course folle vers la droite accumulant les kilos et te faisant presque passer pour une grosse cochonne, c’est moins glamour. Si t’es de celles qui n’ont pas l’habitude de fréquenter les hôpitaux, cliniques médicales, CLSC, name it, ben ma chanceuse, tu viens de te tirer LE billet gagnant!

Oui oui parce que crois-moi, l’histoire est loin d’être terminée. Une fois que ta brioche sort du four, c’est toute une aventure de planification qui va se dresser devant toi. Va falloir que tu pitonnes ben des dates sur le calendrier de ton téléphone intelligent pis dis-toi que si t’avais pas une vie sociale bien remplie avant, maintenant tu vas pouvoir te vanter d’en avoir une. Tu pensais peut-être que t’allais te la couler douce à la maison pendant un an, habillée en mou, à faire du couch devant tes soaps et séries fétiches, cheveux gras en prime? Sorry… j’ai le regret de t’annoncer que dorénavant, tu vas consacrer beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps à courir des rendez-vous tous plus plaisants les uns que les autres.

Tu vas voir, tu vas te faire pleins de nouveaux amis spécialistes machins. Entre les dix milles vaccins, les assurances, les placements épargne-études, le pédiatre, le dentiste, l’ostéopathe, l’optométriste, la garderie, tu vas essayer, je dis bien essayer, de te booker un rendez-vous pour te faire épiler la couche de shaggy que t’as laissé traîner depuis ton dernier trimestre de grossesse. Pis veux-tu connaître la bonne nouvelle dans tout ça? T’es bénie des dieux parce que et toi et tes rejetons vous êtes en parfaite santé. Cheers!

Pénélope Jacques
       PÉNÉLOPE JACQUES


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *